Association des Randonneurs de la Côte d'Opale

Rando Rando du Dimanche : forum de marck

Participants Nombre de participants: 11

kms Nombre de kilomètres: 17 kilométres n/a métres

date Dates: 02/09/2018

description Description:

Dès 8 h 30 Martine et Yves étaient à pied d’œuvre pour le stand ARCO le plus attrayant possible. Un peu avant 10 h, les premiers visiteurs arrivaient et c’est à un horaire inhabituel (10 h) que nous nous sommes retrouvés au départ de ce "8 km" ;
3 visiteurs Marckois s'étant joints à nous, et nous voila sur les traces de Marie Grouette...

D'abord nous évoluons en ville avec une attention soutenue pour ne pas zapper les petites voyettes puis, une fois en campagne, l'itinéraire n'est pas compliqué : route et chemin herbeux nous mènent au bout des pistes de l'aéroport où nous faisons une petite pause pendant laquelle Lyse nous dit tout, tout, tout !... sur l'histoire de ce lieu et que Nadine nous conte la véritable fausse histoire de Marie Grouette.
Les plus sensibles du groupe en ont eu "la chair de poule" !

Repartis pour un final longeant le canal de Marck, puis le parc d'activité canine, les terrains de pétanque et c'est (déjà) l'arrivée a la salle avec les compliments de nos visiteurs du jour.

En résumé courte mais bonne rando ensoleillée !

Après l’apéritif suivi d’un copieux couscous, place à la randonnée de 9 km; c’est la distance du chemin de la Rivière d’Oye, parcouru l’après midi par 8 randonneurs.
Départ 14 H 3O du complexe sportif : nous passons devant la mairie, le pont Pollart, suivons le canal de Marck puis le canal du Houlet, pour prendre un chemin qui nous mène jusqu’à la rue du Sauve-temps.
Retour par un sentier longeant la rivière d’Oye pour retrouver nos amis au stand de l’ARCO pour déguster une bière bien fraiche.

Nous avons enregistré 36 contacts et accueillis 5 participants aux randonnées: 3 le matin et 2 l'après-midi. Soit à chaque fois 30 % des marcheurs !

Bravo à tous les volontaires qui se sont mobilisés toute la journée pour assurer une permanence au stand et l’animation des randonnées.

Rando Rando Douce : Wissant

Participants Nombre de participants: 21

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 28/08/2018

description Description:

Mardi 28 août rando douce à Wissant. 21 participants. Décidément le rando douce en soirée fait bien des adeptes.
Cette fois nous accueillons pour la première fois une bruxelloise et une habitante de Zoteux !
La balade nous mène d'abord dans les ruelles sinueuses sur le chemin des peintres. En effet, Wissant a accueilli de nombreux artistes fin 19ème siècle et début 20ème.
Amoureux des paysages maritimes et champêtres, ils témoignent aussi de la dure vie des pêcheurs de la côte.
Il faudra bien qu'un jour, nous posions un moment nos chaussures pour s'installer devant un chevalet et ainsi peindre notre chère côte d'Opale !

Après avoir observé le célèbre Typhonium, construction aux allures égyptiennes, le chemin fait le tour du Fartz, plan d'eau issue d'une ancienne carrière.
Plusieurs observatoires nous invitent à de courtes pauses, dans l'espoir d'apercevoir lions ou girafes en train de s'abreuver ... (rêves de jean-Pierre !)

Le retour se fait à travers le camping où les derniers estivants se préparent activement pour l'apéro. Mais nous n'avons pas eu d'invitation !

Vite la prochaine rando, marcher c'est trop cool !

Rando Rando du Dimanche : Brèmes les Ardres

Participants Nombre de participants: 14

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 0 métres

date Dates: 26/08/2018

description Description:

C’est sous un soleil mitigé que nous sommes partis pour une balade de 12 km au lac d’Ardres
Nous étions 14 prêts à arpenter tous les recoins du village .Après une pause au lac d’Ardres et quelques notions historiques (origine du lac , la belle Roze) direction chemin découverte, puis passage dans Ardres ville riche en fortifications (Vauban) et bastions,retour à Brèmes vers 12 h 15 ou le BBQ nous attendait.chez Lyse . Obligés de rentrer,nous avons fini le repas à l’intérieur ,agrémenté par les très bons gâteaux de Francine,Yvette, Martine ,ceci en toute simplicité,convivialité et c’est dans une bonne ambiance que la journée s’est terminée .Les partis de pétanque, quilles finlandaises seront pour l’année prochaine.Une petite pensée pour Guy qui nous a quitté prématurément l’année dernière et qui avait concocté cette rando bien agréable qui pourra je l’espère se faire sous un soleil radieux l’année prochaine

Rando Rando Douce : Audresselles

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 21/08/2018

description Description:

Un gros peloton de 33 participants à cette rando Un record
Randonneurs venus de Calais, Boulogne, Béthune, Lumbres, Wimereux,Marck .
Départ de la place d’Audresselles , sous un beau soleil sans vent :direction Ambleteuse.
Nous empruntons un chemin aménagé longeant la D940, contournons le village d’Ambleteuse par l’est , traversons la D 940 pour rejoindre la plage, longer le fort vauban, se déchausser pour certains et traverser la rivière la slack un bon moment de rigolade, puis emprunter la digue, redescendre ensuite et marcher sur la plage le long du rivage pour rejoindre un escalier nous ramenant à Audresselles.
Merci aux sympathiques participants ,toujours les bienvenus .

Rando Rando du Dimanche : cap gris nez 5eme etape

Participants Nombre de participants: 18

kms Nombre de kilomètres: 23 kilométres 0 métres

date Dates: 19/08/2018

description Description:

18 participants pour cette reprise après la pause estivale. Une superbe rando de 23 km sur la partie la plus spectaculaire de notre chère Côte d'Opale.
Nous avons eu le plaisir d'accueillir pour l'occasion, Bérenger notre webmaster et créateur de notre site, ainsi que Maxiane, sa compagne.

Dès le départ au bas du Cap Gris Nez, nous admirons cette si particulière couleur "opale" de la mer. Le vent soutenu nous pousse dans le dos et nous arrivons bien vite au ruisseau du Châtelet que nous traversons pour longer le marais de Tardinghen.

Puis c'est la plage en vue de Wissant. Les tourbières étalent leur longues plaques sombres et souples.
La dune est très érodée et a bien reculée depuis notre dernier passage. Un nouvel escalier nous permet de rejoindre la digue où nous faisons une pause café (merci Patricia !).

Nous parcourons la nouvelle digue parmi les touristes avant de fouler la plage en direction de Strouane.
De retour sur la falaise nous passons le Petit Blanc Nez pour arriver au cran d'Escalles. L'ascension du Cap que nous connaissons si bien nous amène au parking haut perché et si venteux qu'il nous est difficile de s'entendre. Là nous retrouvons 4 sympathiques membres pour un moment bien convivial. à l'abri d'un haut talus.
Restaurés, nous descendons vers Sangatte, ivres (de vent). La nouvelle digue de Sangatte déroule son large chemin de béton bordé de quelques très rares chalets, dont quelques uns en très mauvais état.

Au sémaphore, la plage s'offre à nous jusqu'à Blériot.
Là, quelques "unes" se régalent d'une glace à deux boules !, tandis que quelques "uns" assurent le rapatriement des chauffeurs du covoiturage.

Rendez-vous pour la dernière étape de ce linéaire de 120 km le 30 septembre !

Rando Rando Douce : Fiennes sentier du tilleul

Participants Nombre de participants: 9

kms Nombre de kilomètres: 9 kilométres 0 métres

date Dates: 10/07/2018

description Description:

Partis de la mairie, nous avons fait une première halte près du Tilleul du Crocq aujourd'hui âgé de 170 ans. Nous avons ensuite cheminé sous un ciel partiellement couvert dans un environnement quasi rural. Au détour d'un chemin sur un panneau, nous avons pris connaissance des principales caractéristiques du coteau calcaire de Fiennes (faune, flore etc...)
Le point de vue est alors exceptionnel au niveau des éoliennes. Nous avons alors emprunté une descente abrupte puis longé le centre équestre où nous avons pu admirer une sculpture de cheval en bois flotté. Nous terminons cette sympathique et dernière randonnée avant la trêve estivale autour d un thé glacé préféré à une infusion de tilleul !!!

Rando Rando du Dimanche : Palingbeek (belgique

Participants Nombre de participants: 10

kms Nombre de kilomètres: 22 kilométres 0 métres

date Dates: 08/07/2018

description Description:


Nous partons d'un bon pas pour envahir un petit coin de Belgique avant de les battre mardi au mondial de foot.
Mon Dieu, qu'il fait chaud ! Heureusement cette matinée nous serons toujours à l'ombre sur des sentiers en forêt.Parcours très agréable dans la fraicheur des sous-bois avec pleins de motivations pour faite des photos: diversité des couleurs, clairières, étangs, nénuphars etc....
A cœur vaillant rien d'impossible,après environ 12km nous arrivons en vue du parc d'attraction de Bellewaerde encore une centaine de mètres et nous ferons une pause "repas, boissons fraiches" au café-musée juste en face du " Hooge Crater".
Nous voila chaud pour couvrir les 12 km restants, Nadine et Francine Duval ont jugé plus rapide de terminer le parcours en automobile afin de ne pas fondre au soleil.
Il est vrai que nous aurons un peu moins d'ombre.
En cours de chemin nous aurons le plaisir de faire un peu de tyrolienne.
Particularité:
> Vous avez toujours rêvé de voler ? L’espace de quelques dizaines de secondes, c’est possible grâce aux tyroliennes géantes. Seul(e) ou en duo, vous voilà parti(e) pour une descente le long d’un câble qui s’apparente à un vol plané, à des vitesses approchant, voire dépassant, les 100 kilomètres par heure. Frissons garantis !
Bon il ne faut pas abuser pour un début nous avions 100m de distance, à 1,5m du sol et à 10 km/heure.
Enivrés de sensations nous fonçons vers l'arrivée ou Nadine et Francine nous attendent avec bulles bien fraiches et clafoutis.
A bientôt pour de nouvelles ivresses.


Rando Rando Douce : Escalles le petit blanc- nez

Participants Nombre de participants: 16

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 500 métres

date Dates: 03/07/2018

description Description:

Rendez-vous à 18 heures sur le parking devant la mairie pour une randonnée organisée et guidée par Pierre.
Nous sommes 16 marcheurs au rendez-vous de ce mardi soir. Bienvenue à Séverine, Florine, et Laetitia qui marchent avec nous pour la première fois et à Nathalie qui a déjà randonné avec notre club.
Nous quittons le village et nous nous dirigeons vers la mer.
A la station de pompage, un chemin de terre sur la gauche nous mène à la falaise.
Nous longeons celle-ci, sur le GR120 en direction de Wissant. Sur la crête de cette partie de falaise, dite « Petit-Blanc-Nez, plus modeste que sa grande sœur située un peu plus au nord, la vue à 360° nous offre : d’un coté au-delà du détroit, les côtes Anglaises ; au sud, la baie de Wissant et le cap Gris-Nez ; au Nord le cap Blanc-Nez avec à son sommet le monument de la Dover-Patrol ; à l’ouest, les pâturages vallonnés de la ferme Saint-Po.
Nous traversons le hameau de Strouanne, longeons sur 200 mètres la D940, puis nous nous dirigeons vers le Mont à Grignon et le Mont Roti sur le GR128, un dénivelé progressif qui nous amène à 110 mètres d’altitude.
Nous revenons à notre point de départ par un sentier tout en descente.
Agréable balade en soirée sous le soleil, avec un petit vent de « nordet » rafraichissant, comme on dit chez nous en langage marin !
Merci à tous les participants.
Rendez-vous dimanche à Palingbeek, en Belgique, sous la conduite d’Albert.






Rando Rando du Dimanche : Hucqueliers le bois noel

Participants Nombre de participants: 14

kms Nombre de kilomètres: 19 kilométres 0 métres

date Dates: 01/07/2018

description Description:


Nous sommes 14 randonneurs sur le parking de la Mairie pour une randonnée organisée et guidée par Pierre. La journée s’annonce chaude, il fait déjà 24 degrés !
Nous nous dirigeons vers le monument aux morts, édifice d’une remarquable architecture, puis nous prenons la rue de l’Eglise (D128) sur 1 km.
Une petite route de campagne nous mène à un chemin couvert par une voute de verdure.
Le GR 127A nous conduit tout en descente jusqu’au village de Bimont qui a donné son nom à la petite rivière « la Bimoise » qui y prend sa source avant de se jeter, 8,5 km plus loin, dans la Course après avoir traversé Clenleu. Nous y faisons la pause-café.
Belle montée par la route des Lacets (elle porte bien son nom) jusqu’au sommet du mont Héry.
Nous sillonnons, par un joli sentier, la lisière du Bois de Remipré jusqu’à l’entrée du la ferme de La Motte. Albert nous rejoint avec Biscuit et finit cette première partie avec nous.
Après quelques centaines de mètres, de nouveau sur la D128, puis par un chemin en terrasse ombragé, nous atteignons le village de Clenleu.
Nous nous arrêtons à l’église dont le perron, à l’ombre, nous accueille pour le pique-nique.
Nous nous remettons en marche et prenons une petite route à travers champs qui se transforme en chemin de terre, puis en allée herbeuse. Nous continuons par une longue montée qui nous emmène au Fayel de Preures (château d’eau). Puis nous descendons par un chemin jusqu’au village de Preures. Nous montons la rue du Mont-Aigu et un sentier nous ramène à Hucqueliers.
Notre deuxième partie de parcours, dans une chaleur quasi-caniculaire (plus de 30 degrés) a été ponctuées par de nombreuses pauses, à l’abri du soleil, pour nous hydrater et récupérer.
Belle balade avec cheminement de sentiers plus beaux les uns que les autres et une succession de points de vue magnifiques, nous avons découvert la tranquillité et le bon vivre des villages traversés dans ce canton d’Hucqueliers que nous connaissons assez peu.
A l’arrivée, de délicieuses pâtisseries arrosées de bière et de cidre, concoctées par Dominique, malheureusement absente suite à sa fracture du poignet, nous ont bien requinquées avant de nous séparer.
Merci à tous les participants et rendez-vous de nouveau avec Pierre ce mardi avec cette fois un parcours en bord de mer au tour du « Petit Blanc-Nez ».

















Rando Rando Douce : Ardres la faune et la flore

Participants Nombre de participants: 21

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 0 métres

date Dates: 26/06/2018

description Description:

Randonnée Lac et canal d’Ardres : la faune et la flore.

21 personnes sont à notre rendez-vous, sous un soleil éclatant et une brise rafraîchissante.

Partis de l’Avenue du lac, nous rejoignons un premier passage piétonnier à partir de la Rue Couteau. Cette incursion au coeur du lac nous permet de faire un point à ce sujet. Les 64 ha de cette surface lacustre sont en lieu et place de la zone d’exploitation de la tourbe. Abandonnée au milieu du XIXe siècle, l’espace a donc été rendu à la nature. La faune et la flore des zones humides et marécageuses a pu se développer et rapidement le Lac d’Ardres est devenu un lieu de promenade et de canotage. Les saules, le long de l’Avenue centrale et aux abords des plans d’eau, sont le plus souvent taillés en “têtard”. C’est une coupe particulière qui donne des silhouettes massives à la base, des trognes à la naissance des branches et des gîtes à de nombreuses espèces animales. Avant de quitter l’Avenue nous faisons l’aller-retour dans l’espace délimité et dorénavant protégé dit “Le lac”. Un moment pour évoquer les populations de chauve-souris. En effet, ici, un bâtiment a été réaménagé pour les accueillir (pipistrelle pygmée, murin des marais....). Cela révèle un écosystème de bonne qualité et participe à son bon équilibre. Nous rejoignons enfin, le chemin du halage du Canal d’Ardres en passant par les Terres Noires (zone cultivée à très haut rendement). Le canal long de 5 km rejoint celui de Calais à hauteur de Pont-d’Ardres. Mis en service en 1730, il souffre d’invasions végétales (lentilles ou jussie) demandant un nettoyage régulier. Lieu de pêche, toute la zone du canal et du lac recèle de nombreuses espèces dont la brème et l’anguille. Ceux que nous avons croisés : mouette rieuse, foulque macroule, héron cendré, colvert ne nous démentiront pas… Il fait bon vivre ici !

Rando Rando du Dimanche : Bendecques

Participants Nombre de participants: 15

kms Nombre de kilomètres: 17 kilométres 400 métres

date Dates: 24/06/2018

description Description:

Ce dimanche ,randonnée dans les environs de Blendecques.Départ place de l’église, en direction du château ,transformé en mairie ,les portes entourant le parc étant fermées ,nous empruntons donc directement la D 210 rue de Terline,pour nous diriger sur le chemin du Hocquet. Nous traversons champs, bois, landes , paysages bien agréables.Nous passons par le quartier de l’Epinette. Le bois, la plaine du Bibrou, et longer la rivière la Melde jusque Heuringhen,sur la route de l’église nous croisons un cycliste avec un chien dans le panier du vélo c’était Albert et biscuit venus à notre rencontre .Au village nous sommes accueilli par la patronne du café (le bon coin) pour un repas sorti du sac (avec un peu d’avance sur l’horaire ).Au café Dominique et Pierre nous rejoignent pour partager ce moment de convivialité,tous, heureux de les retrouver .l’Après midi nous traversons Heuringhen, la réserve naturelle du plateau des landes,étangs et ,plans de pêche,les lieu dit:les bruyères,l’arabie, la croix, le long pont ,et suivre la rivière A A , pour arriver au château de westove qui parait bien mal en point . Nous traversons une partie de Blendecques avec plusieurs passages de petits ponts enjambant l’ A A .Nous continuons par la visite du château de l’Ecusson superbement entretenu et de son centre esquestre ,le moulin Snick, le moulin marin puis retour au parking de l’église 
Durant notre parcours nous avons traversé 9 fois la rivière A A , 4 fois la Melde et découvert une parti du patrimoine de la ville, une belle journée sous un soleil généreux se terminant par une petite collation de crêpes maison arrosées de cidre et de bière bien frais appréciés par tous, offert par Francine et Christian

Rando Rando du Dimanche : Itinerance Wissant Sangatte

Participants Nombre de participants: 6

kms Nombre de kilomètres: 18 kilométres n/a métres

date Dates: 22/06/2018

description Description:

Ce sont, de nouveau, 6 animateurs de l’ARCO qui ont encadrés une cinquantaine de randonneurs pour cette cinquième étape du tour du Calaisis organisé par le Comité Départemental.
Linéaire de Wissant à Sangatte avec au préalable un circuit culturel de 6 km, autour et au cœur de Wissant : « Le Sentier des Peintres ».
Une école de peintres, à la fin du 19ème et le 20ème siècle, se rassemblait à Wissant avec le même amour de la terre, de la mer, de la lumière et des ciels du Site des Deux-Caps. Ce sont 14 stations avec des représentations des œuvres d’Adrien et Virginie Demont-Breton et d’autres peintres avec en toile de fond les paysages et la vie du village de Wissant à la Belle Epoque, que les randonneurs ont pu découvrir.
Nous nous sommes mis en route pour Sangatte, dans un premier temps par la plage à marée basse, puis par le GR sur le chemin de crête avec en ligne de mire le cap Blanc-Nez. Pique-nique sur les hauteurs du « Petit Blanc-Nez », avec pour compagnie les vaches de la ferme Saint-Po.
Après l’ascension du cap Blanc-nez, puis le traditionnel tour des belvédères, nous redescendons sur Sangatte par les Noires-Mottes et le fond Pignon.
Soleil radieux, ciel lumineux et chaleur modérée ont contribué à un agréable parcours dans un site magnifique. De l’avis de nos amis randonneurs, c’était l’étape la plus belle de leur périple itinérant de la semaine.
Merci à Patricia, Marie-Jo, Christian, Jean-Pierre, Yves et Pierre.

Rando Rando du Dimanche : Itinérance _1er tour du calaisis

Participants Nombre de participants: 6

kms Nombre de kilomètres: 17 kilométres 0 métres

date Dates: 18/06/2018

description Description:

6 animateurs de l'ARCO se sont mobilisés ce lundi 18 juin pour encadrer 70 randonneurs sur la première étape du tour du Calaisis organisé par le comité départemental: Calais / Guînes, 17 km.

Le départ s'est fait de la place d'Armes de Calais selon 3 groupes. Dans un premier temps nous avons pu faire découvrir le patrimoine incontournable de la ville : La place d'Armes avec les statues du couple de Gaulle, la tour du Guet, le bassin du Paradis, la colonne Louis XVIII, les aubettes, le phare, le jardin Tudor et l'Eglise Notre Dame, Le parc Richelieu et les statues du Général de Gaulles et de Winston Churchill, le pont Georges V, L'hôtel de ville et la statue des 6 bourgeois, la cité de la dentelle et enfin le théâtre.

Puis nous avons cheminé jusque Coulogne où la pause pique-nique s'est déroulée dans la salle des Marronniers. L'après-midi une longue ligne droite sur le GRP nous a permis de rejoindre Guînes.

Une belle balade, de beaux échanges avec des randonneurs d'horizons divers, et de chaleureuses félicitations des participants et des organisateurs pour la qualité de l'accompagnement ARCO !
Merci à Lucile, Marie-Jo, Patricia, Jean-Pierre, Pierre et Yves.

Rando Rando Douce : Hemmes de Marck digues dunes et plages

Participants Nombre de participants: 16

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 500 métres

date Dates: 12/06/2018

description Description:

Rendez-vous à 18 heures sur le parking de l’église pour une randonnée organisée et guidée Pierre.
L’église Saint Joseph des Hemmes de Marck est un bel édifice rural d’inspiration néo-roman, construit entre 1865 et 1869. Il a été récemment rénové.
Seize marcheurs ont répondu présent.
Nous suivons la rue Robelin sur 130 m, puis la rue de la Mer, nous longeons le centre équestre.
Par le Chemin des Dunes, nous entrons dans l’Espace Naturel du Fort-Vert. Après un sentier sablonneux, nous passons une chicane et un sentier herbeux, malheureusement pas entretenu, nous mène à un étang jusqu’à un croisement. L’état du sentier, longeant la Digue Royale, à peine visible, tant la végétation a repris ses droits, nous fait renoncer à cette partie du parcours !
Nous bifurquons donc à droite pour rejoindre la Digue Taaf.
Arrivé sur le parking du phare de Walde, nous pouvons apercevoir les tétraèdres MKB anti-débarquement, vestiges de la seconde guerre mondiale.
« Le phare de Walde est isolé sur la plage. N'étant plus utile pour la navigation, il a été éteint le 4 juillet 2001. Néanmoins, il reste un point important sur les cartes, car il matérialise la limite entre la Manche et la Mer du Nord ».
Nous suivons le sentier du GR dans la dune et traversons un joli sous-bois. Nous empruntons un large chemin herbeux bordé de plans d’eau, paradis de la chasse à la hutte. Le sentier serpente à la lisière des fourrés. Sur la gauche, c’est la plage à marée basse, mais on devine la mer à environ 2 km.
Avant le blockhaus « tagué » en éperon, nous prenons à droite un passage qui monte sur la dune.
Le retour se fait à l’intérieur du cordon dunaire sur 1 km par un chemin qui nous amène à l’avenue de la Plage, bordée de cyprès et riveraine d’un camping, puis la rue Robelin nous ramène au point de départ.
Belle balade iodée sous un ciel lumineux et des températures clémentes.
Nous nous séparons après un apéritif offert par Jocelyne et Marie-Hélène à l’occasion de leur anniversaire.
Merci à tous les participants.

Rando Rando du Dimanche : Sur les traces de louis blériot

Participants Nombre de participants: 18

kms Nombre de kilomètres: 10 kilométres 0 métres

date Dates: 10/06/2018

description Description:

Dimanche 10 juin: Sur les traces de Louis Bériot"
18 participants 10 km
Nous avons le plaisir d'accueillir ce dimanche après-midi Pascal et Florence, ainsi que 6 jeunes intrépides qui font bien fait baisser la moyenne d'âge !
Nous remontons le temps de 110 ans pour nous retrouver au tout début de l'aviation. Deux concours sont lancés pour récompenser la premier aviateur qui traversera la manche :
En 1906, la maison de Champagne Ruinart de Reims offre 500 livres, puis en 1908, Alfred Harnsworth, propriétaire du journal "Daily Mail" promet également 500 livres.
5 aventuriers sont sur les rangs: Serge de Bolotoff (russe); Hubert Latham basé à Sangatte, Louis Blériot positionné aux "Baraques", Le Comte de Lambert à Wissant, et le britannique Seymour au Touquet.
Latham s'élance le 19 juillet 1909, mais son moteur s'arrête après 10 minutes. Il se pose sur la mer en douceur et est récupéré sans encombres.
Le même jour, Louis Blériot s'inscrit. Il arrive à Calais le 21 juillet et s'installe à la ferme Grignon au lieu dit "les Baraques".
Latham se fait livrer un nouvel avion ...
Le temps presse ! Qui va réussir ?

Nous cheminons dans le domaine dunaire pour arriver au sémaphore où en levant la tête, notre imagination nous fait apparaître l'avion de Blériot qui se dirige vers le Cap Blanc Nez, fait demi tour, et revient se poser aux baraques ! C'est le dimanche 25 juillet, il est 4 h 10. c'était un vol d'essai !
A 4 h 35, au lever du soleil, Blériot s'envole pour de bon. Son bateau escorteur est trop près de la côte pour lui donner un bonne direction. Il "appuie" trop à droite. Il ne voit plus la côte française, ni la côte anglaise, il est seul à 100 m d'altitude ... Et s'il n'apercevait pas l'Angleterre ? ...
Enfin une ligne grise se profile à l'horizon. Mais Blériot est trop au nord, il longe la côte face à un vent défavorable. il aperçoit le château de Douvres et décide de se poser dans un pré où un personnage agite un grand drapeau tricolore. A 20 m du sol, il coupe le moteur. l'avion se pose lourdement endommageant l'hélice, mais l'exploit est réussi !

Nous repartons vers le village qui a pris le nom du célèbre aviateur. Après une première boucle de 5 km, nous prenons congé de nos jeunes randonneurs, pour aller redécouvrir la stèle érigée en 1911, puis la plaine des Salines, terrain d'envol maintenant entièrement construit de pavillons, et la ferme Grignion, maintenant Chambres d'hôtes.

Nous évitons la brocante installée sur le grand parking de Blériot Plage pour retourner à notre point de départ par les dunes et le bord de mer, et ainsi revenir progressivement en 2018 !

Rando Rando du Dimanche : Palingbeck (belgique

Participants Nombre de participants: 10

kms Nombre de kilomètres: 22 kilométres 0 métres

date Dates: 08/06/2018

description Description:


Nous partons d'un bon pas pour envahir un petit coin de Belgique avant de les battre mardi au mondial de foot.
Mon Dieu, qu'il fait chaud ! Heureusement cette matinée nous serons toujours à l'ombre sur des sentiers en forêt.Parcours très agréable dans la fraicheur des sous-bois avec pleins de motivations pour faite des photos: diversité des couleurs, clairières, étangs, nénuphars etc....
A cœur vaillant rien d'impossible,après environ 12km nous arrivons en vue du parc d'attraction de Bellewaerde encore une centaine de mètres et nous ferons une pause "repas, boissons fraiches" au café-musée juste en face du " Hooge Crater".
Nous voila chaud pour couvrir les 12 km restants, Nadine et Francine Duval ont jugé plus rapide de terminer le parcours en automobile afin de ne pas fondre au soleil.
Il est vrai que nous aurons un peu moins d'ombre.
En cours de chemin nous aurons le plaisir de faire un peu de tyrolienne.
Particularité:
> Vous avez toujours rêvé de voler ? L’espace de quelques dizaines de secondes, c’est possible grâce aux tyroliennes géantes. Seul(e) ou en duo, vous voilà parti(e) pour une descente le long d’un câble qui s’apparente à un vol plané, à des vitesses approchant, voire dépassant, les 100 kilomètres par heure. Frissons garantis !
Bon il ne faut pas abuser pour un début nous avions 100m de distance, à 1,5m du sol et à 10 km/heure.
Enivrés de sensations nous fonçons vers l'arrivée ou Nadine et Francine nous attendent avec bulles bien fraiches et clafoutis.
A bientôt pour de nouvelles ivresses.


Rando Rando Douce : Marck

Participants Nombre de participants: 6

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 200 métres

date Dates: 05/06/2018

description Description:

Tout d'abord la randonnée se composait de deux parcours bien distincts:

> la traversée de Marck par les rues et voyettes où nous avons pu commenter, selon le goût de chacun, les maisons, leurs styles,les jardins, les fleurs

et les arbres plutôt originaux. En longeant l'étang des Dryades, nous avons rencontrè la faune du coin: les canards, les poules d'eau et les oies; animaux sympathiques au

demeurant mais bruyants et d'après Albert "Sales" les pauvres bêtes.

> Puis nous avons gagnè les chemins de campagne et appréciè des prairies verdoyantes où paissaient des animaux beaucoup plus nobles : deux troupeaux de chevaux.

La balade s'est terminée par la route du canal et le pont Pollaert superbement fleuri. Même si le temps était maussade mais sec, la randonnée a été agréable et sympathique

et nous nous sommes quittés en souhaitant un bon séjour au Luxembourgeois et en espérant un prompt rétablissement et du courage à Dominique qui s'est cassé le poignet à

Corfou.

Rando Rando du Dimanche : Calais roc d'opale

Participants Nombre de participants: 4

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 0 métres

date Dates: 03/06/2018

description Description:


Grand rassemblement (VTT et pédestre) dans le cadre de la 14 éme édition du Roc d'Opale sur Calais.
Départ pour 9h depuis le magasin Décathlon dans le quartier des Cailloux.
La participation de vététiste était impressionnante, avec aussi un beau nombre de randonneurs pédestres.
Pour notre Association nous avons juste fait un acte de présence; heureusement les participants étaient exceptionnels.
Dommage car le parcours était très intéressant par la diversité des sites sur un terrain très facile.
L'organisation ainsi que le balisage étaient remarquables.
Sur les ravitaillements produits régionaux divers et excellents (voir les photos: hummmmm que c'était bon!) avec une arrivée sur saucisses barbecue + une boisson.
La somme de 8 Euros( 6 Euros si inscription par internet) a sans doute créè un frein pour certains, nous pensons cependant que cette somme était justifiè en fonction de la qualité de l'offre.

Rando Séjour : La rochette (luxembourg

Participants Nombre de participants: 12

kms Nombre de kilomètres: 118 kilométres 0 métres

date Dates: 02/06/2018 au 09/06/2018

description Description:

Samedi 02/06/18
L'aventure commence bien pour le groupe ARCO , voyage sans probleme et arrivée a Larochette
avec un peu d'avance pour les 3 équipages ,
Francine a choisi de délocaliser le pic-nic du jour pres de notre hébergement pour des raisons pratiques …....
13h45:départ pour une mise en jambes de 9km nommée « L2 » mais devant « elles sont 3 »........
Le chemin grimpe en douceur dans la foret sur les ¾ du parcours et nous évaluons les dégats causés
par les récents orages ; nous découvrons également un superbe château inhabité(Meysembourg)
avant de redescendre sur la place de Larochette ou une terrasse ensoleillée nous tend les bras a ,impossible de refuser une bière locale (super la « triple » ).
Ensuite c'est l'installation a l'A-J (auberge de jeunesse) et très vite le repas du soir (19h15) unanimement apprécié , durant ce repas les infos circulent pour demain, on sent bien l'impatience de chacun d'entrer dans le vif du sujet,,,,,,,,,,,,Dimanche 03/06/18
Du piment dans l'aventure.........
Partis sportivement de Larochette (grimpette + 150m),un regard sur le château du lieu et nous voilà
a corriger l'erreur des marcheurs de « tète », ben oui il faut suivre le M marron (voir rouge,,,,,,) on vous l'a dit (et répété ) !!!
Remis dans le droit chemin nous arrivons sur le plateau ou la récompense annoncée s'offre a nous :
une vue a 360° ! le graal du randonneur que chacun savoure avant que de savourer les cerises d'un arbre producteur en guise d'apéritif .Arrivés a l'aire de pic-nic la modestie des lieux nous pousse a manger au château de Beaufort (il faudra en parler a Stephane Bern).
L'apres-midi c'est Kho Lanta ; chemins détruits par les orages,ponts emportés,arbres couchés etc,etc
nous prenons meme en charge une famille de hollandais tentée par l'aventure de groupe et qui nous marquera sa reconnaissance !
Apres de nombreux détours (routes barrées) nous rentrons (enfin) a l'A-J pour le repas du soir et le briffing arrosé ou « a rosé » (ce qui revient au meme).
Et 21 km de plus a notre compteur.........Lundi 04/06/18
Au menu Echternacht (a vos souhaits) – Rosport – Moersdorf soit 9 km le matin et 10 l'apres-midi
L'aventure du jour ne comporte pas de difficultés ,seule la chaleur (27°) est a gérer mais nous avons l'habitude ; heureusement la plus grande partie du chemin s'effectue en foret;l'ombre est propice et le murmure des ruisseaux rafraichissant,,,,,,
Vers 12h00 nous prenons place a la terrasse d'un café de Rosport pour le repas tiré du sac et quelques boissons fraiches locales (Diekirch) .
L'a-m nous passons devant la chapelle de Girsterklaus datant du 14è siècle puis descendons vers la vallée et Moersdorf but de l'etape .De retour a Larochette chacun se précipite au magasin d'alimentation pour un réapprovisionnement de circonstance ,puis c'est formule classique :
douche-apéro-repas-briffing et repos bien mérité ! Mardi 05/06/18
Moersdorf-Herborn-Echternacht ,c'est parti pour 21km et un départ copieux:+ 200m de dénivelé positif sur les 2 premiers kilomètres ,mais une fois de plus,arrivés sur le plateau,,,,,,,,,,,,,,,
la récompense est a notre portée ! ( 360°) on ne s'en lasse pas !
Nous cheminons facilement jusqu'à Herborn mais ne nous arrètons qu'a l'orée de la foret ou une cabane tres bien aménagée nous acceuille pour le pic-nic de midi ou certains profitent d'un imposant
« relax » ….....Ensuite nous repartons sous le couvert de la foret aux heures les plus chaudes de la journée (27°) et enfin une impressionnante descente et c'est l'arrivée et ses rafraichissements tant
appréciés ; un jour je vous parlerai de la « dame blanche »,,,,,,,,,,
La route du retour vers l'A-J passe vite et apres une bonne douche nous prenons l'apéro a la santé de nos amis Hollandais (voir dimanche).
19h15 repas et ensuite le désormais traditionnel briffing précedant une bonne nuit !Jeudi 07/06/18
But du jour:terminer la route N° 3 (suite a fermeture partielle due aux orages)
Mullerthal-Larochette soit 19 km
Nous partons avec la pluie mais confiants ! Et des escargots nous accompagnent en nombre mais nous parvenons a les distancer;quelle n'est pas notre satisfaction !!!! Quelques chevaux viennent également nous saluer et nous montons jusqu'au cadran solaire sculpté dans un rocher .La pluie cesse et vers midi a Blumendal nos estomacs nous poussent vers un restau ou fut négocié la possibilité de repas tiré du sac contre boissons et desserts pour tout le groupe ,les desserts tres bons et tres copieux font oublier la « sieste présidentielle » , quel événement !
L'a-m nous passons par Soup et regagnons Larochette en longeant l'Ernz Blanche , une table aux dimensions peu courantes , construite en demi troncs d'arbre elle peut acceuillir bien des randonneurs et mérite bien une photo .
Le soleil revenu ,a l'arrivée nous faisont une brève halte rafraichissante a notre terrasse (habituelle)
Ensuite comme d'hab' c'est:douche,convivialité,repas et briffing (le dernier hélas) , Vendredi 08/06/18
Programme allégé pour ce dernier jour de marche;une boucle de 9 km au départ de Larochette concoctée par nos soins sur:M4,L5,L4,N3,L3 et L2 foret et autres espaces champetres sont parcourus par beau temps et nous envisageons les visites a faire cet a-m …......
Le repas se fait a la terrasse couverte (soleil) de l'A-J mais sans Francine et Christian (peut etre retenus outre Sure par leur nombreuse famille , nous ne pouvons tous et toutes les citer ici........)
Ensuite l'Histoire nous rattrappe avec la visite du château de Larochette qui bien qu 'en partie en
ruine ,retient notre attention et notre interet.
Les routes toujours barrées ne permettant pas d'atteindre rapidement le château de Beaufort,c'est
une visite de «  la tour d'eau «  qui nous occupe et nous offre pour une dernière fois la récompense
du randonneurs,,,,,,,,vous devinez ? Oui il s'agit bien d'une vue a 360° !!!
Le gouter nous réuni pour qq « Appfelstrudel «  et « dame- blanche » et nous rejoignons l'A-J
ou la famille D nous rejoint pour cloturer ce séjour autour de la table et dans la bonne humeur .

Demain se sera la séparation (cruelle) et le retour vers d'autres horizons pour les uns et les autres
mais avant tout Francine et moi meme tenons a remercier les participants a ce sejour pour leur volonté a aligner les kilomètres , la bonne ambiance et la ponctualité qui a simplifiée l'organisation.

A bientôt pour de nouvelles aventures avec la « famille ARCO »

Rando Rando Douce : Guines la foret enchantée

Participants Nombre de participants: 7

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres n/a métres

date Dates: 29/05/2018

description Description:

Ambiance étrange ce mardi soir dans cette forêt qui semble mystérieuse et étrange. En effet, on pourrait y rencontrer dryade, elfe, vieille mère, nymphe, biche-fée, dame blanche, dame verte...

Mais la plus redoutée est "la tourmentine" : une créature ayant l'aspect d'une touffe d'herbe, qui lorsqu'un imprudent la foule du pied, l'empêche de marcher droit et l'emmène à hue et à dia !

C'est donc avec beaucoup de précaution que nous cheminons aux pieds de quelques majestueux chênes ou hêtres. Nous tendons aussi l'oreille pour peut-être percevoir de petits êtres malicieux et excentriques, émanation de la nature, qui incarnent l'esprit du lieu sur lequel ils exercent une invisible surveillance, les farfadets. Ils trahissent toutefois leur présence par un insolite et inquiétant remue-ménage, par un rire aigrelet qui tombe des branches en cascade ou jaillit des fourrés.

Pour détendre un peu cette atmosphère pesante, notre Jean-Pierre, humoriste inégalable, nous informe qu'une fée distribue des parts de nourriture : "La fée des rations". Adhérents que nous sommes à une certaine "fédération", nous voilà réconfortés ! Et en effet, une halte permet à tous de déguster de succulents biscuits de Chambord offerts par des amis randonneurs du Loir et Cher, auxquels nous avions fait découvrir le site des 2 Caps.

Nous poursuivons notre progression dans la grande Laie, là où, dit-on qu'il s'est passé un drame: Une jolie princesse appelée Marguerite, était gracieuse et bonne avec les petites gens. Mais elle cachait un secret : la nuit venue, elle devenait biche et s'en allait rejoindre sa famille des bois.

Mais son mari Renaud, chasseur émérite, un soir lui transperça le cœur d'une flèche. Lors du banquet de réjouissance qui s'en suivit, il se régala de sa pauvre femme...

Consternés par une telle tragédie, nous cheminons bientôt dans une clairière récemment reboisée de jeunes arbres (hêtres, chênes, ...). Il y a manifestement une volonté de repeupler la forêt de Guînes en feuillus au détriment des résineux de plus en plus abandonnés.

La balade se termine par la colonne Blanchart où il est rappelé que Jean-Pierre Blanchart et John Jeffries ont franchit les premiers le détroit du Pas de Calais en aérostat en 1785. Leur appareil perdant de l'altitude, ils durent se débarrasser de tout ce qui n'était pas nécessaire, et finir même par jeter l'ancre, les cordages et une partie de leurs vêtements !

C'est ainsi que cette partie de la forêt s'est appelée "le bois du Ballon".

Une fée bienveillante avait déposé dans le coffre d' Yves, cidre et autres biscuits de Chambord, bien appréciés après toutes ces émotions !