Association des Randonneurs de la Côte d'Opale

Rando Rando Douce : Fiennes le tilleul

Participants Nombre de participants: 12

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 500 métres

date Dates: 09/07/2019

description Description:

Nous partons du parking de la mairie et en profitons pour prendre une première photo devant le fameux "Tilleul du Crocq" planté en 1848 et classé aujourd'hui Monument Historique.

Nous empruntons un chemin à travers champs direction St Riquier pour gravir le mont Cochet haut de 118,5M jusqu'au lieu-dit "les Terres du Moulin".

Arrivés à la D127, nous la traversons et la longeons une centaine de métres avant de tourner à gauche où nous domipour dominer Fiennes et ses environs au pied des éoliennes.

Aprés environ 2 kms de ce panorama exceptionnel nous rejoignons la "Vallée du Mont" par une descente abrupte, et là, nous commencons l'ascension du "Mont Blanc " 131M.

A l'intersection des chemins nous tournons à droite pour rejoindre le village de Fiennes et aprés le calvaire nous retraversons la D127 avant de retrouver nos véhicules.

Merci aux participants.

Rando Rando du Dimanche : Bournonville le trou ...du charme

Participants Nombre de participants: 18

kms Nombre de kilomètres: 18 kilométres 400 métres

date Dates: 07/07/2019

description Description:

18 marcheurs au départ de la mairie de Bournonville pour cette rando dite le trou du... charme.Beaucoup de macadam durant la matinée ,mais un parcours agréable sur des petites routes traversant, villages, lieux dit, vallons, prairies, champs cultivés, . A midi nous atteignons Selles, lieu de notre picnique ,un café du village avait été retenu par Francine et Christian les guides du jour pourtant c’est avec étonnement que nous avons trouvé porte close . Heureusement à côté se trouvait un café boulangerie qui aimablement à bien voulu nous recevoir . L’après midi il nous reste 8 km à parcourir dont 6 dans la forêt de Desvres , parcours assez délicat en raison du mauvais entretien des sentiers, mais rien n’arrête les randonneurs de l’Arco ,ni la météo ni les chemins difficiles . Nous terminons la rando sur un chemin beaucoup plus facile pour rejoindre le point de départ et déguster cidre bière gâteaux offert par Francine. Merci à touts les amis randonneurs du jour pour leur bonne humeur malgré les difficultés du terrain

Rando Rando Douce : Coulogne la balade de Maryse et de Christiane

Participants Nombre de participants: 16

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 02/07/2019

description Description:

Un temps idéal pour une randonnée de fin de journée.
Au départ du pont de Coulogne, nous longeons le canal puis une voie ferrée pendant environ 2km.
Après avoir emprunté une route assez fréquentée mais inévitable nous avons continué notre longue balade tranquille et très agréable uniquement dans un chemin bordé d arbres.
Au retour il faisait encore très beau et l on s est séparé en espérant un rendez vous aussi agreable mardi prochain !

Rando Rando du Dimanche : Seninghem Evasion sur les hauteurs

Participants Nombre de participants: 14

kms Nombre de kilomètres: 22 kilométres n/a métres

date Dates: 30/06/2019

description Description:


En fonction des fortes chaleurs de la veille (38°) on craignait le pire pour cette journée.
Heureusement, elle a été très agréable avec environ 15° en moins et un peu de vent.
Belle randonnée avec des passages sur des sites variés.
Sur quelques Kilomètres nous avons longè le rando-rail de Nieilles les Blèquin avec d'heureuses rencontres entre ceux du rail et les autres sur sentier.
Repas au café Le Code Bar de Nieilles les Blèquin ou nous avons eu un très bon accueil.

Rando Rando du Dimanche : Bourbourg circuit du quaedhove

Participants Nombre de participants: 13

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 200 métres

date Dates: 25/06/2019

description Description:

Rendez-vous à 18 heures sur le parking du collège pour une randonnée organisée et conduite Dominique et Pierre.
Ce sont 13 marcheurs qui ont répondu présent. Pour nos randonnées en soirée, cette fois-ci, nous changeons de département (Nord) et c’est la campagne de la Flandre maritime qui nous accueille.
Le nom de la ville de Bourbourg vient du flamand « Broek burg », qui signifie « la forteresse du marais »[]
Bourbourg est apparue sur des terres en partie formées des alluvions descendant de la partie supérieure du bassin de l'Aa.
Nous empruntons les rues Anicet-Bassemon et de la République.
A la sortie du parc, nous tournons à gauche dans le chemin en herbe. Anciennement voie ferrée reliant Watten à Gravelines, il a été réaffecté à l’usage des promeneurs pédestres et équestres. Des bornes jaunes en béton portant le logo Gaz de France jalonnent son tracé et signalisent la présence d’un gazoduc provenant de Norvège.
Nous voici rue du château qui n’existe plus, mais à notre droite nous apercevons la tourelle de Withoh, ancienne ferme entourée de douves qui dépendaient autrefois du château. La forme caractéristique de la maison de garde barrière nous rappelle la vocation première du chemin.
Un petit monument funéraire marque le souvenir d’un accident de la circulation sur l’ancien passage à niveau.
Nous sommes maintenant dans une zone de wateringues, réseau de fossés créés pour assécher les anciens marais et évacuer les eaux vers la mer.
Nous rejoignons le hameau de Quaedhove et suivons la Vieille Colme par la rive gauche.
Arrivés à l’entrée de la ville et après avoir passé le pont, un sentier herbeux, sur l’autre rive de la rivière nous ramène à notre point de départ.
Températures agréables, mais point de « canicule », simplement une belle soirée d’été !
Merci à tous les participants.

Rando Rando du Dimanche : Hautes-Escalles

Participants Nombre de participants: 15

kms Nombre de kilomètres: 17 kilométres 200 métres

date Dates: 23/06/2019

description Description:

14 monts ! Tout un programme sur fond de dénivelé qui n'a pas effrayé 15 marcheurs en ce dimanche ensoleillé;de Haute Escalles notre groupe entame une premiere ascension et ensuite enchaine les monts (non prévu sur la carte un mont,,,,,,,de fumier nous laisse perplexes) ,arrivés a Sombre (par temps clair) nous effectuons la grimpette du jour:150 m ! tout se passe en douceur et
tres vite voici Ramsault et la pause déjeuner ,pas de grand confort : »a la dure sur le bord du chemin
14 monts ça se mérite !!! »
la deuxième partie du chemin est plus douce et s'effectue sans problème;le plus difficile étant de
mémoriser la situation et le nom de ces monts car une interro surprise est envisagée,,,,,,,,,,,,bien sur
il n'y aura rien a gagner,,,,,,quoique,,,,,,,,,,
voilà ,apres en avoir « baver » pendant 17 km nous terminons par le Mont a crapauds avant de rejoindre nos voitures .
Une belle journée et un itinéraire a retenir dans l'autre sens pour varier « le menu ».
merci a tous les participants et,,,,,,,,,,a Mardi !

PS:un de nos camarades est venu randonner avec ses nouvelles ballerines,,,,,,,,,,,,,,,,,la preuve en
photo , afin de lui éviter les quolibets nous ne le nommerons pas,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,mais il se reconnaitra !

Rando Rando du Dimanche : Cap gris nez Audresselles

Participants Nombre de participants: 10

kms Nombre de kilomètres: 17 kilométres 0 métres

date Dates: 16/06/2019

description Description:

Rendez vous ce dimanche à la maison des 2 caps: direction le gris nez par l’intérieur des terres. Retour le long des falaises passant par le cran de quette et saluer en passant quelques phoques,ensuite le cran des silers, cran barbier, cran aux œufs, ; au cran poulet nous prenons le chemin du bois d’Haringzelles.
A l’issu de la randonnée 5 d’entre nous regagnent leurs véhicules préférant rentrer chez eux ,les autres direction le petit bois d’Haringzelles pour un repas sorti du sac
L’après midi nous traversons la départementale D940 pour suivre un chemin à travers champs nous menant à Audresselles ; nous prenons ensuite le sentier des falaises;nous passons par la pointe de corbet, le cran Mademoiselle, la pointe de la vierge, puis rejoindre nos voitures
Agréable balade avec un peu de vent, mais ensoleillée.
Merci à tous

Rando Rando Douce : Guines de l'autre côté de la forêt

Participants Nombre de participants: 13

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 800 métres

date Dates: 11/06/2019

description Description:

En ce début de soirée 13 marcheurs se sont réunis a la Maison Forestiere
pour profiter des ombrages de la foret de Guines ,
La météo est idéale et déja nous voila a 105 m d'altitude sur le mont de
Plaisance ;encore un effort et nous atteignons 148m (sans oxygène ) puis
notre cheminement s'effectue a la limite du "bois du Mont " (privé) sur un sentier
connu pour la marche nordique , 160 m sera notre point culminant ensuite
c'est de la descente ! un petit passage sur le "tour du Boulonnais" et c'est
l'arrivée !
verdict : 8,800 km soit 0,4 km de plus que prévu mais offert sans autre
forme de supplément (ouf) .
merci a tous et a bientot en rando .

Rando Rando du Dimanche : St Martin Les Boulogne Viaduc d'Echinghen

Participants Nombre de participants: 20

kms Nombre de kilomètres: 13 kilométres 500 métres

date Dates: 10/06/2019

description Description:

Rendez-vous à 9 heures sur le parking de la piscine Hélicéa pour une randonnée organisée et guidée par Dominique et Pierre.
Nous sommes 20 randonneurs à l’assaut du Viaduc d'Echinghen, haut point du Boulonnais, avec un départ sous la pluie.
Après le rond-point, nous empruntons les rues de St-Omer, du Général-Mangin et Georges Boillot.
Nous prenons le Chemin de Villebois et entrons dans l’ancien arboretum de Boulogne-sur-Mer (Arboretum de la Waroquerie).
Nous nous dirigeons vers le ravin de Pitendal, puis un sentier pédestre qui débute par une rude montée sur 250 m jusqu’au Chemin Vert.
Après avoir longé, puis passé dessous l’autoroute A16, nous continuons par un chemin caillouteux.
Nous prenons à droite le Chemin des Juifs et descendons vers Échinghen en longeant le viaduc. Sur la D234, nous tournons à gauche pour passer sous le
viaduc. Sur la gauche coule le Ruisseau de la Belle Isle.
Plus loin, nous arrivons à Echinghen (environ 400 habitants). Sur la place, nous prenons à gauche en direction de l'église d'Echinghen (sous laquelle se trouve une nécropole).
A l'église, c’est un raide sentier ombragé sur un kilomètre. En haut, après le lieu-dit "les Vingt Mesures", nous passons sous le pont puis nous suivons à droite le Chemin Vert sur plus d'un kilomètre.
Avant l’arrivée, nous découvrons la Caucherie : un château dont les jardins furent dessinés par André Le Nôtre au XVIIème siècle.
Retour vers le Mont-Joie et le parking.
Météo capricieuse pour cette randonnée assez sportive partant à la découverte du viaduc d'Echinghen, construit en 1996-1997, de 70m de hauteur et 1301m de long, soit le plus long du département et le 25ème plus long de France.
Dénivelé positif de 330 mètres ! Les mollets des Arcosiens ont encore été mis à rude épreuve à peine remis de leur périple dans les montagnes du Jura…
Merci à tous les participants.


Rando Séjour : villers le lac

Participants Nombre de participants: 24

kms Nombre de kilomètres: 68 kilométres n/a métres

date Dates: 01/06/2019 au 08/06/2019

description Description:

Dimanche 2 juin
Pour cette première journée, sous un beau soleil, c’est à l’embarcadère que nous nous retrouvons sur les berges du Doubs à 3,5 km de notre village vacances pour une balade en bateau.
Au cours de 14 km de croisière commentée au cœur d’un Grand Site National et du premier site naturel de Franche-Comté, nous découvrons un spectacle grandiose et impressionnant au milieu de saisissants canyons. Glissant paisiblement au fil de l’eau nous pouvons apprécier l’exceptionnelle beauté du paysage.
Débarqués, nous accédons aux belvédères avec la vue sur le « Saut du Doubs », chute d’eau de 27 mètres de hauteur située juste à la frontière franco-suisse.
Départ de la randonnée en surplomb des rives de la rivière. Pique-nique à la cabane de Robin des bois. Nous poussons jusqu’au barrage du Châtelot. Cette retenue de 150 m de longueur et 74 m de hauteur a été érigée en 1953 et immerge des hameaux engloutis lors de la mise en eau.
Nous partons ensuite vers le Mont-Châtelard. Le belvédère nous fait plonger dans le Creux de Moron, haute falaise en arc de cercle, fermé en aval par les rochers du Châtelot, et en amont par ceux d’Entreroche. Un peu plus loin, vers l’ouest, on devine le lit supérieur qui précède le saut du Doubs, et les méandres du lac naturel de Chaillexon.
Retour à l’embarcadère pour revenir par bateau jusqu’à Villers-le Lac.

Lundi 3 juin
Départ pour le hameau de La Combe Saint-Pierre (commune de Charquemont).
Du parking, nous partons par un sentier qui grimpe. Nous longerons les belles corniches avec de nombreux points de vue sur la vallée.
Nous arrivons bientôt dans les pâtures parsemées de gentianes. Après le village de Fourmet, nous découvrons le cabanon de douane reconstitué.
Nous descendons par un sentier dont l’entame est bien défoncée par le bûcheronnage, pour devenir un chemin bien sympathique. De la sente, nous avons une belle vue sur les falaises.
Nous nous dirigeons vers le barrage du Refrain, sillonnant entre de beaux lapiaz. À l'affreux barrage, qui n'arrive pas à enlaidir la beauté naturelle de ces gorges, nous remontons la petite route goudronnée et rejoignons la rive par le sentier caillouteux.
Accompagné du chant de la rivière, nous parcourrons ce superbe sentier, ne sachant plus où donner de la tête: à droite sur la rivière bruissante de ses cascatelles, se lovant au creux de hautes falaises; à gauche sur cette forêt où de beaux arbres élancés se mêlent aux grosses roches moussues dégringolées de la falaise. Pique-nique sur de confortables tables au pied des falaises.
Nous grimpons sans crainte à gauche par les marches de bois qui vous conduisent aux échelles à la dénomination si redoutable: ce sont, en fait, de confortables escaliers avec de larges marches et de solides mains courantes tout à fait rassurantes. En haut, deux superbes belvédères sur l'amont et l'aval de la vallée. C’est sous un bel orage, bref mais qui nous arrose copieusement que nous poursuivons notre chemin.
Après une bonne montée, nous laissons une sente poursuivant toujours à flanc de coteau par ce beau chemin de corniche avec de beaux points de vue pour arriver enfin au belvédère de la Cendrée.
Après le belvédère, nous retrouvons le chemin de départ que nous remontons jusqu'au point de départ.

Mardi 4 juin
Départ pour La Cluse-et-Mijoux.
Située au cœur d'un site naturel magnifique, le château de Joux surplombe sa cluse depuis l'an mille. Y installant un péage coupe-gorge, les seigneurs de Joux purent construire cette forteresse de pierre.
Du parking du Nid d’Aigle, au pied des murailles, nous descendons le sentier-escalier, surplombé des roches escarpées aux chamois curieux en prenant garde aux rondins glissants. Nous partons à gauche vers le hameau de la Cluse avec en face de nous l'anticlinal du Larmont surmonté du Fort Mahler.
Arrivé au hameau de Frambourg, nous passons devant la distillerie des fils d'Émile Pernot, A la mairie, nous grimpons par un chemin empierré qui nous promet de belles vues sur la vallée et le château de Joux. Nous montons jusqu’au Fort Mahler.
Retour par la ligne de roches affleurant la pâture et une sente de chèvres qui nous reconduisent au chemin, puis au château.
Après le pique-nique, Une visite guidée du château est programmée : Riche d’une histoire dix fois centenaire, le Château de Joux nous accueille au cœur d’un site d’exception. Edifié à l'entrée de la "Cluse de Pontarlier", le château de Joux commande d'une centaine de mètres le passage emprunté par la grande route internationale reliant à travers le Jura la vallée de la Saône et la Bourgogne à la Suisse, les Flandres et la Champagne à l'Italie, les mers froides septentrionales à la Méditerranée. Cette situation géographique a de tous temps incité les hommes à fortifier et défendre ce point de passage obligé. Sur le retour, nous visitons la distillerie Pierre Guy à Pontarlier, capitale de l’abscinte. Après dégustation et quelques achats nous nous en retournons.

Mercredi 5 juin
Départ pour Noiraigue en Suisse romande.
Au parking de la gare, Serge et Denis, membre de l’Association Sportive d’Ecole-Valentin (ASEV) « Traine-Bâtons » située près de Besançon, rencontrés antérieurement lors de la préparation du séjour par Dominique et Pierre, vont nous accompagner.
Aujourd’hui, c’est une superbe balade, en linéaire, le long de la rivière l'Areuse avec ses différents dénivelés et plusieurs ponts qui l’enjambent, pour sortir des gorges et avoir une vue magnifique sur le Lac de Neuchâtel et les Alpes.
Des gorges très profondes se sont formées là où les eaux du Jura se sont frayées un chemin du Jura plissé au Moyen Pays. L’Areuse traverse la gorge dans un grondement assourdissant. Le sentier de randonnée parfois audacieux nous plonge au cœur d’un véritable spectacle naturel.
Pique-nique sur les rives de l’Areuse sous le murmure de la rivère.
Petite chute d’Elisabeth sans gravité heureusement, à part quelques écorchures vite soignées. A peu près au même moment, nouvelle chute cette fois d’une jeune joggeuse qui a trouvé assistance auprès de Christian toujours équipé d’une pharmacie portative, aidé de Pierre.
Le retour de cette randonnée s’est fait par le train depuis la gare de Bôle.
Nous reprenons les voitures pour nous rendre sur un site exceptionnel, le Creux du Van : cirque rocheux d'environ 1400 mètres de large pour 200 mètres de hauteur. Superbe panorama !

Jeudi 6 juin
Départ pour La Sagne en Suisse.
L’ASEV « Traine-Bâtons », et l’ARCO ont fusionné, soit 45 randonneurs, pour s’élancer à l’assaut du Sentier des statues.
Avec ses troncs sculptés, le Sentier des statues a des airs de forêt enchantée. Parsemé de plus de 120 chefs d'œuvres sculptés dans des souches d'arbre par Georges-André Favre (†), sur une période de 35 ans, le sentier est un parcours étonnant pour petits et grands…
A chaque pas (ou presque) nous découvrons une nouvelle statue: figure humaine, végétale ou animale… qui vous guettent silencieusement entre les sapins.
L’atmosphère, un brin surréaliste, de ce sentier unique et célèbre vous fera oublier la pente du début.
Nous découvrons le Mont-Racine, point culminant du Jura neuchâtelois (1439 m). Superbe vue plongeante sur le lac de Neuchâtel. Malheureusement, la brume nous cache la chaine du Mont-Blanc.
Pique-nique convivial où nos sympathiques amis de Besançon nous offrent du café et nous font gouter quelques spiritueux de leur région.
Puis un sentier de crêtes et la descente à travers les bocages nous reconduit à notre point de départ.
Adieux à nos amis « Traîne-Bâtons » que nous nous ferons un plaisir, peut-être, d’accueillir un jour sur notre côte d’Opale.

Vendredi 7 juin
Départ pour Grand’Combe-Châteleu.
Montée vers la Roche au Corbeau. Du belvédère, la vue sur le Val de Morteau est magnifique.
Puis avancée jusqu’au Sapin Président : les plus grand sapins sont élus "sapin président" et préservés, celui-ci dans le défilé du Coin de la Roche affiche 52 mètres de haut, 3,70 mètres de circonférence. Dans de nombreux villages du Haut-Doubs, un sapin est élu "Président" à vie, pour sa beauté, sa hauteur et sa circonférence. A sa mort, une fête est organisée, il est abattu et un nouvel arbre est élu Président à sa place.
Descente jusque la Grotte du Poucey : Selon la légende, cette grotte est si profonde qu'elle permet de ressortir de l'autre côté de la montagne au lieu dit Les Jarrons. Plus sérieusement, elle a servi de cachette à des résistants du val de Morteau pendant la seconde guerre mondiale. Elle offre un magnifique point de vue sur le défilé d'Entre-Roches. Quelques téméraires s’aventurent dans le boyau obscur, heureusement pour eux, les ours ne sont plus à l’ordre du jour dans le Jura !
Retour par le Bois du Four, puis le long de la rive du Doubs et découverte des fermes comtoises à tuyé et ferme-atelier, au cœur d’un quartier traditionnel préservé.
Retour au village-vacances et repas.
L’après-midi, visite guidée du Musée de l’Horlogerie : présentation d’une collection exceptionnelle d’horloges, de montres et de machines très rares, dans un château de la Renaissance.
La journée se conclue par une balade dans Morteau avec ces Fruitières, ses caves à vins, limonades, sirops… et la Chocolaterie Klaus.

Samedi 8 juin
Départ pour Gilley
Visite et dégustation du Tuyé du Papy Gaby :
Grande cheminée qui caractérise les fermes du Haut Doubs où l’on fumait les jambons et les saucisses de Morteau, viandes séchées et brési afin de les conserver toute l’année. La possibilité nous est donnée d’acheter ces spécialités régionales.
Visite de la grotte chapelle de Remonot :
Étonnante chapelle dans laquelle s’écoule la source ancestrale de Gésombrone. L’église, surmontée d’un joli clocheton, possède un carillon de 20 cloches.
Retour au village, pour un dernier repas en commun avant de reprendre la route pour le Nord.
Dominique et Pierre vous remercient de tout cœur de votre agréable participation, de votre bonne humeur et vous donnent rendez-vous pour d’autres randonnées, sous d’autres cieux…
A bientôt.


Rando Rando Douce : Audresselle le bois d'haringzelle

Participants Nombre de participants: 13

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 28/05/2019

description Description:

Audresselles ,petit village cotier est le point de départ choisi par Christian et Francine
qui hélas ne peuvent etre disponible ;le trajet tres bien préparé est confié a Pierre et
J-Pierre. Pour cette rando de début de soirée nous commençons par un petit tour
dans les rues du village , puis gagnons la campagne et c'est la que le ciel nous fait un
caprice ! que d'eau pendant 15mn mais un lot de consolation sous la forme d'un
magnifique arc-en-ciel . Le retour du soleil accompagnera la suite de notre ballade.
apres la source du Noirda , Haringzelles,le Cran Poulet ou ne faisons une courte pause
puis le cran Mademoiselle ,la Pointe du Nid de Corbet et retour au village en suivant
la cote dans la douceur du soir .A l'arrivée au parking deux de nos amies dont les compteurs
viennent de marquer une année de plus nous offrent le "pot " (et ses victuailles) qui
marque l'évenement .Aujourd'hui Sylviane a découvert l'ambiance ARCO ,nous l'invitons
a revenir faire un bout de chemin avec nous ................

Rando Rando du Dimanche : Desvres les hauts de desvres

Participants Nombre de participants: 16

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 200 métres

date Dates: 26/05/2019

description Description:

Ayons une pensée amicale pour les « absents », honorons les mères de famille présentes à cette randonnée, et accueillons avec grand plaisir deux Samériennes et deux Marquisiennes qui ont cheminées à nos côtés, tout en ayant l’espoir de les rencontrer au hasard de nos futures randonnées.
Après avoir quitté le parking du « Village des Métiers d’Arts », nous nous empressons de quitter la D 341 pour emprunter le chemin qui nous mène au « Désert ». Nous nous dirigeons vers les « Terres César », puis sur « Campagnette » afin d’arriver au « Sacriquier », où nous apprécions la pause-café traditionnelle. Revigorés par cet arrêt, nous poursuivons en direction du Courset, l’Eperchette et les « Courteaux », et regagnons notre point de départ.
Quelques informations concernant notre randonnée ;
Desvres tire son nom d’un terme celte « Devro » qui signifie « chêne », rappelant la situation stratégique de la ville construite au beau milieu des collines. Au Moyen-Age elle s’appelait « Désuresnes ».
Ville située au cœur de la boutonnière du boulonnais, intégrée à un paysage de bocage et forêt, faisant partie du « parc régional des caps et marais d’opale ».La trame urbaine garde la mémoire du statut de forteresse de la ville du Moyen-Age. Au cours du XVII, Desvres trouve son essor avec les métiers de la céramique (1ère faïence créée en 1764 par Jean-François Sta). Aujourd’hui, seuls des artisans perpétuent la tradition faïencière dans le « Village des métiers d’arts ». Le 3ème dimanche de juillet est désormais jour de la faïence.
Campagnette, située sur les hauteurs du Mont Anglais (200m), intégrée à la barrière géographique de l’Artois possède une église réputée ainsi que sa tarte papin. Elle reste un secteur économique grâce aux produits du terroir (fraise, fromage).
Sacriquier est un ancien domaine du marquis de ST Riquier, celui-ci accueille désormais le concours inter départemental de la race chevaline boulonnaise. La canteraine fait référence à une légende ou les rainettes chantent au bord de la mare.
Courset, 1er village de la vallée de la course, est une paisible commune riche de fermes et maisons. Le baron Dumont de Courset (1746-1824) crée un magnifique jardin botanique. Actuellement il a perdu de sa splendeur, toutefois les bâtiments accueillent des élèves du CP à la 3ème.
C’est avec un vif plaisir que j’ai partagé ce parcours avec vous, et souhaite vous retrouver prochainement.

Rando Rando Douce : Audembert en passant par le mont de couple

Participants Nombre de participants: 9

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 500 métres

date Dates: 21/05/2019

description Description:

Rendez-vous à 18 heures sur le parking de l’école pour une randonnée organisée par Yves, malheureusement retenu, et conduite Jean-Pierre et Pierre.
Nous sommes 9 marcheurs pour cette belle soirée ensoleillée et douce propice à la randonnée pédestre.
Bienvenue à Françoise et Martine, toute deux de Boulogne, qui participe pour la première fois à nos balades.
Nous quittons le parking, en partant dans le sens inverse initialement prévu, ce que nous apercevons qu’au bout d’une centaine de mètres. Mea-culpa, les deux Pierre étaient un peu distrait !
Qu’à cela ne tienne, nous continuons jusqu’au GRP du Boulonnais et reprenons le parcours prévu.
Commence alors l’ascension du mont de Couple (160 m) sous un bon pas avec un petit arrêt pour hydratation à mi-chemin.
Récompense de nos efforts au sommet, à la table d’orientation, avec un paysage grandiose à perdre de vue à tous azimuts.
Descente sur Audembert et retour par la boucle que nous aurions dû emprunter à notre départ.
Le contrat (en kilométrage) est rempli, et même d’avantage, à cause d’un sentier un peu trop envahi par la végétation que nous avons décliné au profit d’un bout de départementale.
Bonne surprise à l’arrivée où Lyse, avec gentillesse, a extrait de son coffre quelques bières et un certain petit vin pétillant qui nous ont agréablement rafraîchis. Un grand merci !
A bientôt…

Rando Rando du Dimanche : St valery sur somme

Participants Nombre de participants: 14

kms Nombre de kilomètres: 20 kilométres 0 métres

date Dates: 19/05/2019

description Description:

‌Départ à 9h30 de la maison de la baie. En longeant la baie, arrivée au Cap Hornu découverte de La Chapelle des marins, située sur l’un des plus beau point de vue de la baie. Chapelle d’architecture Romane, de style néogothique respectant la tradition des calcaires et des silex taillés. Nous avons déjà parcouru 6 km. Départ pour la découverte du patrimoine Valéricain, en passant par le quartier de l’abbaye ( auparavant ensemble de petites fermettes allongées et basses avec des murs en torchis blanchis à la chaux et toit de chaume )
Arrivée à l’abbaye qui date de l’an 800. Charlemagne la visita, puis elle fut pillée et détruite par les évasions il ne reste plus que la maison conventuelle du 18ème au sein d’un vaste domaine privé.
Direction vers les Tours Guillaume appelées « porte du haut » ou « porte Jeanne d’Arc » en souvenir de son passage. Les tours datent du 11e sur le côté, le château composé au moyen Âge de remparts, la propriété devient à la révolution une propriété privée. Traversée d’une partie de la ville pour arriver à l’église St Martin. Au passage on a pu admirer quelques vieilles maisons atypiques. L’église St Martin qui date du 12ème , en 1475 elle est incendiée. Le monument actuel de 1500 date de sa consécration. On y retrouve toujours une construction de silex taillés et pierres, avec également une particularité 2 nefs identiques. Nous continuons notre marche vers la porte de Nevers ou porte du bas datée du 16e. On peut apercevoir un blason portant les armes du Duc de Gonsague-Nevers, ainsi qu’un cachot.Nous arrivons à l’hôpital, ancienne maladrerie datant du 12ème où on y accueillait les lépreux. Nous remontons la rue St Martin pour arriver au calvaire des marins, on l'on peut découvrir la ville et toute la baie. Traversée du quartier des marins, " le courtgain" origine du mot " petit salaire". Les maisons datent de la fin du 18e et début 19e. Arrivée à la Chapelle St Pierre, élevée en 1723 et désacralisée vers 1970. Enfin on pique nique ! Dégustation du gâteau battu accompagné de cidre. Nous avons parcouru 9,5 km. Nous reprenons notre marche en direction de la gare pour un départ en train touristique vers le Crotoy, où nous allons jusqu'aux quais. Retour vers St Valéry à 17h. Nous longeons le port puis retour vers la plage en passant par la digue où nous pouvons admirer de belles demeures. Nous remontons vers le Cap Hornu et passons devant la Tour Harold tout aussi ancienne que les tours Guillaume ( Harold Duc de Quent qui fut prisonnier avant le départ de la guerre de cent ans). Retour à la maison de la baie . Nous avons effectué un parcours de 20km.

Rando Rando Douce : blériot que de sable

Participants Nombre de participants: 13

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 400 métres

date Dates: 14/05/2019

description Description:

Nous démarrons du parking de la plage de Blériot direction Sangatte en marchant dans le sable "comme prévu", vent de dos, en longeant d'abord quelques chalets.

Aprés environ une petite heure de marche nous quittons la plage au niveau du sémaphore et rejoignons pour le retour le GR du littoral situé au pied du cordon dunaire appelé également dunes du Fort -Mahon, et rattrapons la Rue Vigier avant de revenir au parking.

Merci à tous les participants .

Rando Rando du Dimanche : Audinghen

Participants Nombre de participants: 17

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 0 métres

date Dates: 12/05/2019

description Description:


17 participants ARCO, avec les 32 marcheurs de Joué-Les-Tours.
Une matinée extraordinairement lumineuse ! Les côtes anglaises se montrent dans tous leurs détails comme rarement aperçues !

Nos compagnons de la vallée de la Loire en avait le souffle coupé et l'appareil photo ne savait plus où donner du focus !

Au Cran Poulet (ou Cran de la Vierge) nous parcourons la côte en direction du Gris Nez. Le Cran de Quette par ce temps sec ne nous cause pas de souci et nous pouvons admirer 4 phoques se laissant bien volontiers photographier. Le tour des belvédères permet à certains d'entre nous de découvrir les derniers aménagements de ce site emblématique.
Nous rencontrons Séverine Bastien, responsable de la maison des 2 Caps, qui grâce à son triporteur fait de la promotion touristique et nous distribue de magnifiques brochures.

Les vestiges du fort Henri VIII nous rappellent que vers la fin du XVIème siècle nous étions à cet endroit en Angleterre !

Retour tranquille et bien agréable par les hameaux de Framzelle et Floringzelle.

Une petite pensée pour Martine qui devait co encadrer cette rando mais qui est restée au repos, coincée par une douleur persistante dans le dos. Vite l'ostéophate !


Rando Rando Douce : Pernes les boulogne le trou d'enfer

Participants Nombre de participants: 8

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 100 métres

date Dates: 07/05/2019

description Description:

Rendez-vous à 18 heures sur le parking de la mairie pour une randonnée organisée et conduite Dominique et Pierre.
Seulement 8 marcheurs ont répondu présent. Il semble que le séjour dans la vallée de la Course a fourbu quelques organismes. Quelques jours de récupération seront les bienvenus !
Suite de nos randonnées en soirée. Cette fois-ci c’est l’arrière pays boulonnais, toujours aussi vallonné et verdoyant.
Nous remontons la D233, puis direction le Petit et le Grand Fouquehove où Catherine et Philippe nous rejoignent.
La D242 nous mène au « Trou d’Enfer », le bien nommé, et nous nous dirigeons vers le bois d’Autenbert. Un joli petit sentier le long du cours d’eau Wimereux, nous amène au centre équestre ou Gus fait la connaissance de deux chiens montrant une certaine curiosité et affection.
Retour par la ferme de Bellebonne et par le chemin de l’église à travers le cimetière de Pernes.
Marche sympathique entre chiens et loups avec des températures idéales pour gambader en pleine nature.
Merci à tous les participants.


Rando Séjour : Bezinghen la vallée de la course

Participants Nombre de participants: 24

kms Nombre de kilomètres: 72 kilométres 0 métres

date Dates: 03/05/2019 au 06/05/2019

description Description:

Vendredi rando de 15 km les (Airs d’églises . Départ du camping de Bezinghen ( Les Aulnes ).Nous empruntons le GR 127 A du haut du pays d’Artois ,pour suivre la course et traverser le village de Doudeauville. Au lieu dit Grandal nous bifurquons sur un PR ,nous menant au mont des merveilles : ce paysage vallonné nous offrant des points de vues magnifiques . Au passage la croix Céline et sa tragique histoire narrée par notre guide ,pour arriver au lieu dit la Folie ou Francine nous attends dans une grange mis à notre disposition par un agriculteur pour la pause pic-nique . Nous reprenons ensuite notre chemin pour arriver en haut de Bezinghen et découvrir la vue sur la vallée de la course ou on peut entendre ((les airs d’églises )) son de cloches de 3 églises::Bezighen;;Doudeauville;;Parenty ;; la rando se terminant par la descente sur Bezinghen et notre camping


Samedi rando de 18 km ,linéaire Bezinghen ,,Herly
Dépose de 5 voitures au village d’Herly ::
départ depuis le camping pour emprunter la D 127 jusque Enquin sur Baillons,suivre le GR127A du haut du pays d’Artois sur une montée de 8 km . Nous passons par le le bois de la carnoye ,le mont Roland ,le bois noël ,le village de Bimont , le bois Peuvion ,traversons la D126 pour arriver au village de Quilen ,,le maire du village nous à gentiment proposé sa grange pour la pause pic-nique,. Heureusement car a peine installé est survenue une énorme averse de grêles. Impatiemment attendues, Francine et Nadine sont arrivées en voiture avec le ravitaillement, à manger et à boire ; En passant a coté de l’église du village, nous avons pus apercevoir la rénovation en cour du clocher ; bien défendue est réussi par Mr le Maire de Quilen. L’après midi, nous reprenons notre chemin par la côte Fasquel, Passons a côté du parc éolien de Haut campagne et redescendre vers Avesnes et Herly, notre point d’arrivé.
A l’occasion de la visite de l’église, au passage devant le cimetière, nous avons aperçus sur une tombe un vieux chien au regard perdu qui avait l’air d’attendre son maître disparu en 2018 et c’est avec un pincement au cœur que nous avons quitté Herly pour rejoindre nos voitures.

Dimanche rando de 20km, les Mottes Féodales
Ce Matin nous notons l’arrivée de notre amie Elisabeth.

Départ toujours depuis le camping de Bezinghen. Nous prenons la D127 pour suivre la course jusqu’au village de Parenty. Dans le centre du village prés de la rivière, une motte feodale seul vestige du château médiéval de Thubeauville. Au passage nous avons visité la jolie petite église de St wulmer du XVIème siècle,puis nous reprenons le chemin en montée vers Thubeauville, le mont Minette, Herimetz, St Éloi, Lahoussoyé, Le bois D’Hodicq, l’Alouette, La Darée, le GR127 jusqu’au lieu dit le Bois Julien où nous attendent Nadine, Francine et les repas du pic-nique, pris à l’abri dans un petit bois. L’après-midi, le retour en descente, sur campagne, Grandal, Doudeauville, Bezinghen, Esgranche et notre lieu de séjour « Les Aulnes ».


Lundi Matin rando de 12km500, La vallée des Cervidés

Ce matin, nos amis Jean-Pierre, Francine et Martine nous ont quittés pour leurs labeurs quotidiens. Bon Courage à eux !
Départ en voiture a Hucqueliers. Point de départ de la randonnée pour emprunter le chemin du Tieuremont sur une montée de 2Km dans un cadre naturel nous profitons de véritable promenades du Haut Pays. A part quelques animaux domestiques : Dindons, chèvres, canards..Nous n’avons rencontrés pratiquement ni chevreuils, ni lapins, ni lièvres, ni faisans d’où le nom du sentier « la vallée des Cervindés». Le parcours nous menant vers le bois Notre Dame « Le bois de La Bove, le Bois de La Hagette, Le fond de Bourthes, Le Grand Jardin, Le Moulin de Sehen, Le village de Sehen, La plaine D’Hucqueliens, Le Saumuterne... » Terminer la rando, rejoindre nos voitures et retour a Bezinghen au camping.
Repas sortis du sac dans la salle de restauration mis a notre disposition par Sandrine, la patronne du camping.


Lundi après-midi Rando de 6,5 Km, « Les Cressonnières »

Départ en voiture depuis le camping pour Enquin s/Baillons. Sur le chemin des étangs,La premiére partie présentant quelques difficultés du fait de l’abandon d’un ancien parcours. Après ce passage aventureux nous nous sommes remis sur le bon chemin, Ensuite le château rouge invisible, Le long du chemin, nous avons admirés et caressés de superbes vaches exceptionnellement propres avec de belles couleurs, pleines de vies et pas farouches. Retour, sur une route empierrés longeant les ballastières, les lacs d’amour, le lieux dit Coupigny puis les fameuses cressonnières dont une partie est a l’abandon. Retour aux voitures.

Fin du séjour au bar du camping

Un grand merci a Sandrine et Denis sympathiques patrons du camping de nous avoir laissés la possibilité de certaines dispositions inhabituelles (Piscines, apéros, heures d’arrivées et de sorties, le lundi étant jour de fermetures.)
Merci a monsieur Pascal Caron sympathique Maire de Quilen et à Mr Freddy Dacquin d’avoir mis à notre disposition leurs granges.
Merci a tous les amis randonneurs pour la bonne Humeur !

Remarque Humoristique :
Nous avons pu constaté qu’il semble toujours difficile de faire avancer un groupe a la queue Leu-Leu par contre a la « Queue de Charrue » ça Marche d’enfer !

Rando Rando du Dimanche : Oostkamp le bois du castor Bruges balade en bateau

Participants Nombre de participants: 11

kms Nombre de kilomètres: 20 kilométres 0 métres

date Dates: 01/05/2019

description Description:

Bonne ambiance.

Rando Rando Douce : Marck la rivière d'oye

Participants Nombre de participants: 15

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 30/04/2019

description Description:

15 participants pour cette 3em rando douce en soirée organisée par Sylvie et Lucien au départ de leur maison à Marck
Nous sommes partis de Marck en passant par le pont Pollard puis le pont Fontaine ou la rivière d’oye se jette dans le canal de Marck avant d’arriver à Guemps ,puis nous longeons la ligne de chemin de fer pendant une centaine de mètres avant d’emprunter un chemin qui longe l’autoroute . Nous arrivons dans la rue du Sauventant à Offekerque ou nous apercevons un vieux moulin datant de 1809,il n’est plus en activité mais bien soigné et surveillé par son maître Monsieur Maurice Liane ensuite nous logeons la rivière d’Oye qui nous ramène jusqu’au pont de l’autoroute de Marck avant de revenir à la maison de Lucien et Sylvie afin de nous offrir l’apéritif
Merci pour cette agréable randonnée .