Association des Randonneurs de la Côte d'Opale

Rando Rando Douce : Landrethun le nord la forteresse de mimoyeccques

Participants Nombre de participants: 20

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 0 métres

date Dates: 01/03/2022

description Description:

Rendez-vous à 14 heures sur le parking de la forteresse.
20 marcheurs ont répondu présent malgré la pluie menaçante.
Bienvenue à Annie et Joël du village de Réty qui nous accompagnent pour la premières fois.
La Forteresse de Mimoyecques, également appelée « le site du canon de Londres » est l’un des édifices les plus impressionnants imaginé par Hitler. 
Cette construction entièrement souterraine était prévue pour y installer « le super canon V3 »
Comme toutes les armes de représailles, le V3, canon à charges multiples, devait bombarder l’Angleterre, plus précisément Londres. 
Elle a été mise en place du printemps 1943 à l’été 1944 par plus d’un millier d’hommes, notamment une main-d’œuvre forcée aux origines très diverses.
Un vaste réseau de galeries a été creusé desservant ainsi cinq puits de tirs de cinq canons chacun. Ces canons étaient censés envoyer 1500 obus par jour. Un site jumeau aurait dû également voir le jour, portant le nombre de projectiles envoyés à 3000 par jour.
Malgré de multiples bombardements, ce n’est que le 6 juillet 1944 que le cœur de l’ouvrage sera atteint, la Forteresse sera bombardée par des bombes d’un genre nouveau : les bombes Tallboy.
Sur les ordres de Churchill, la Forteresse sera dynamitée en Mai 1945 pour qu’elle ne puisse plus à l’avenir être à nouveau utilisée comme base militaire.
La Forteresse a été ouverte en 1984 comme musée par des propriétaires privés. Elle sera ensuite acquise en 2008 par le « Conservatoire des Espaces Naturels du Nord et du Pas-de-Calais ». Après une période de travaux, le site sera de nouveau ouvert au public en 2010.
Nous bordons, avec prudence, sur quelques centaines de mètres la D249.
Un large chemin de terre, quelque peu boueux par endroit, nous même aux monts Roland et Repère sur les hauteurs de Bainghen à 157 mètres d’altitude.
Arrivé à proximité de l’autoroute, nous empruntons le pont qui la traverse pour accéder au hameau de Hauteville.
Nous cheminons sur un sentier en contrebas de l’A16 sur un kilomètre et la refranchissons, cette fois par le dessous.
Arrivé à un carrefour, il nous faut, hélas, changer notre itinéraire initial. En effet, après une reconnaissance du parcours, il s’avère que le sentier qui traverse le bois de l’Abbaye est impraticable suites aux tempêtes des derniers jours. Des arbres fauchés barrent le chemin, d’autres menaces de tomber et pour raison de sécurité, il est plus sage de contourner ce bois dévasté.
Le léger crachin qui nous accompagne depuis le départ se transforme en brouillard épais qui nous plombe la vue des paysages avoisinants
C’est donc par une petite route de campagne qui nous fait passer devant la ferme dite de l’Abbaye que nous rejoignons notre point de départ.
Merci à tous les participants.







Rando Rando du Dimanche : Audresselles de cran en cran

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 13 kilométres 0 métres

date Dates: 27/02/2022

description Description:

Après la photo traditionnelle autour du Flobart, nous quittons Audresselles sous une température de 2° et un soleil radieux.
Nous empruntons le petit chemin qui borde la côte pour passer les crans, d'abord le cran Norda, puis le cran Mademoiselle, le cran Poulet, le cran aux œufs, le cran Barbier et enfin le cran les Sillers.
Au loin de cette superbe côte, les falaises anglaises crèvent l'écran; nous les voyons rarement si distinctement.
Nous bifurquons vers Framezelle, rejoignons le PR qui mène à Haringzelles, pour revenir enfin au parking.
Remerciements à tous les randonneurs d'avoir participé à cette sortie ensoleillée.
Lucile, Marie-Jo et Philippe


Rando Rando Douce : Blériot le labyrinthe des voyettes

Participants Nombre de participants: 29

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 300 métres

date Dates: 22/02/2022

description Description:

29 participants à cette randonnée qui ont osé affronter le vent fort. Celui-ci ne voulait pas faiblir et emportait les paroles, gênant beaucoup les conversations.
Partis de la base de voile, nous franchissons la dune grâce à l’escalier de bois pour arriver sur la plage.
Nous nous approchons d’ un étrange amas longiligne qui nous intrigue : cadavre de dauphin ?, de gros poisson ? épave de canot de migrants ?. L’imagination n’est pas récompensée ! Il ne s’agit que d’un enchevêtrement de filets, cordages, et autres laisses de mer.
Nous évoquons la mésaventure d’une promeneuse sur la plage qui s’est subitement enlisée dans les sables mouvants, quand c’est Hervé qui, à son tour, voit s’enfoncer l’une de ses jambes. Heureusement sa grand taille lui donne de la marge.
Le voilà bientôt secouru par Martine et Philippe et c’est avec prudence que nous scrutons les zones de sable trop humide.
Après avoir franchit de nouveau la dune, nous sommes un peu plus à l’abri dans les rues de Blériot plage pour y découvrir le fameux labyrinthe des voyettes.
Voici la rue de l’aviation où nous évoquons la célèbre épopée de Louis Blériot en juillet 1909. Nous mesurons les fulgurants progrès de l’aviation en un peu moins de 113 années.
Nous voici aux portes de Calais, pour découvrir les toutes nouvelles toilettes de la Digue Gaston Berthe … fermées !
Nous affrontons de nouveau le vent de face dans le chemin des dunes qui nous ramène au pied du Fort Lapin et à la base Tom Souville.
Nous avons eu le plaisir de revoir Jean-François et d’accueillir pour la première fois Jeanne-Marie de Calais. Bienvenue !
On se promet de se revoir bientôt en attendant le nouveau programme des mois de mars et avril.

Rando Rando du Dimanche : Audresselles le fort 'd ambleteuse

Participants Nombre de participants: 19

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 15/02/2022

description Description:

19 participants courageux voir téméraires se sont donnés rendez vous ce mardi sur la place d’Audresselles pour une rando de 8kms . Départ sous un vent violent sans trop de pluie .Cap au nord ouest puis au sud vers Ambleteuse ,nous longeons la départementale 940 sur un chemin bien aménagé la traversons au lieu dit le Belvédere ensuite nous rejoignons le fort d’Ambleteuse pour un retour par la digue . A la fin de cette route nous descendons sur le rivage rendu possible la mer étant descendante et rejoignons Audresselles. Une ballade bien venteuse et pluvieuse . Nous avons bien respiré le vent du large, pris un grand bol d’air et rentrons chez nous bien trempés mais contents
Merci à tous les participants
Vive la randonnée

Rando Rando du Dimanche : Louches la vallée des neudins

Participants Nombre de participants: 32

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 500 métres

date Dates: 13/02/2022

description Description:

C’est par une belle matinée très fraîche (2degrès), un vent glacial (45km/h), et en grande partie ensoleillée que nous nous lançons pour parcourir en partie la Vallée des Neudins, et, observer notre environnement.
Partant de la salle des fêtes de Louches, nous nous dirigeons vers le Courgain puis l’Ermitage, empruntons le GR 128-GR 145 qui nous mène à la Chapelle St Louis où nous profitons du magnifique panorama qui s’offre à nous. Nous continuons en direction de la Queue de Louches et bifurquons vers le bois des sept Fontaines. De là nous cheminons pour rejoindre la Grande Rue et les petites rues de Louches pour atteindre notre point de départ.
La vallée des Neudins est située sur la commune rurale de Louches dans le Pas de Calais en région des Hauts-de-France et fait partie du parc régional des Caps et marais d’Opale.
Il est difficile de déterminer l’origine de Louches. Généralisation de la forme féminine losche de l’ancien français « lois », dérivé du latin luscus « qui ne voit pas bien », du picard et de l’ancien français louce, loce, puis, du francique lotia « grande cuillère » en néerlandais. Les habitants se nomment Louchois et Louchoises.
Anecdote ; un gentilhomme s’étant présenté pour entrer au service de la Dauphine, femme de Monseigneur, fils de Louis XVI, fut refusé parce qu’il était louche et que l’on craignait de pareils attributs à la Princesse qui était grosse. Quelques temps après, ce pauvre diable ayant appris qu’on ne refusait pas les borgnes, s’avisa de se mettre un emplâtre sur l’oeil droit, et, obtint en qualité de borgne ce qu’on lui avait refusé lorsqu’il était louche.
L’église de St Omer dont l’époque de la construction reste incertaine. La base de la tour du clocher laisse supposer une construction en 1862/1863 par Thomas le Secq de Launay (seigneur de St Martin) et son épouse. La plaque en cuivre fixée dans la nef l’atteste. Il offre le grand bénitier en marbre noir et pierre de Marquise.
La chapelle St Louis qui offre un point de vue sur la vallée de la Hem et la Flandre côtière et l’Artois, culmine à 112m. La chapelle, point de repère capital de la campagne ardrésienne, a été édifiée à la fin du XV en pierre de taille dans le style gothique flamboyant par le grand bâtard Antoine de Bourgogne. Ruinée depuis fort longtemps, elle a été restaurée en 1930
Édifiée à la fin du XVe siècle et classée en 1913 au titre des monuments naturels, elle fut construite par le grand Bâtard Antoine de Bourgogne dans le style gothique flamboyant (comme la cathédrale de Saint-Omer)
La chapelle compte énormément dans la mythologie locale. En effet, des druides gaulois y auraient pratiqué leur culte, et l’empereur romain Septime Sévère au IIIe siècle aurait fait camper son armée sur la colline avant de passer en Grande Bretagne. Au XVIIIe siècle Saint-Louis y aurait fondé le culte de Notre Dame de Grâce, aujourd’hui vénéré à Ardres. De plus, certains prétendent que de Saint-Louis, on peut gagner par souterrains, Ardres, Tournehem, voire Calais et Saint Omer. Des souterrains existent effectivement, mais ne conduisent qu’à de banales carrières d’extraction de craie, où les Allemands voulaient installer un hôpital militaire qui n’a jamais été terminé mais dont les plans ont été relevés.
Je vous remercie pour votre présence. Votre bonne humeur m’incite à vous préparer d’autres randonnées. Consultez notre site, non seulement pour connaître les futures randonnées, mais pour bénéficier des informations concernant celles-ci.

Rando Rando Douce : Wierre Effroy la route du fromage

Participants Nombre de participants: 40

kms Nombre de kilomètres: 9 kilométres 700 métres

date Dates: 08/02/2022

description Description:


Après quelques explications sur le village de Wierre-Effroy 40 en arrière nous partons sous un ciel nuageux.
Nous poursuivons jusqu'à la cabane du garde chasse d'où nous empruntons un chemin qui traverse le bois pour rejoindre la route de Hesdres puis Hormoy.
Nous passons devant la ferme ( La RUE) puis le Courgain.
Arrivé à, Le Paon nous découvrons une ancienne roue à aube, puis passons devant la fromagerie " la fromagerie de sainte Godeleine" .
30 gourmands ont ENFIN manger les galettes des rois préparé par Nadine M et cuites par Francine D, toute deux randonneuse de notre asso, et , cerise sur le gâteau, à l'abri dans le garage de Nathalie et Jean-François, sympathisants du club.
18 d'entre nous ont poursuivi par la visite de la fromagerie ci-dessus nommé
et une présentation avec dégustation des produits.
Merci à tous de votre participation de cette après-midi bien remplie

Rando Rando Douce : Ecottes la vallée et les fonds

Participants Nombre de participants: 27

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 01/02/2022

description Description:

Nous étions 27 au départ de la randonnée à ECOTTE dont Arlette et Tituan, participants occasionnels, à qui nous souhaitons la bienvenues.

Les pluies du matin n’ont pas altéré la motivation des participants. Bien leur en a pris car nous avons pu, contre toute attente profiter d’une après-midi ensoleillée.

Ecottes est le seul hameau de Licques à être séparé du village par le bois de Courtebourne.

Le village a son église et avait encore sa propre école il y a quelques années. Nous étions garés devant et à côté de la salle des fêtes.

En quittant le parking, après environ 300m, nous traversons la route D215 en respectant les consignes … (ça commence à rentrer de ce côté-là) et avançons sur le chemin opposé en suivant la vallée d’Ecottes.

Au Carrefour, à proximité du château Dippendal, nous tournons à gauche. Ce château, que nous ne verrons pas car nous n’allons pas dans sa direction a été construit par Nicolas-Antoine Bernet pendant la Terreur. A quelle époque me demande-t-on ? pour m’enquiquiner ; Euh … Ben… Une réponse fuse, la période après la révolution quand « on coupait les têtes ».

Nous suivons le bois du Château Dippendal. Un peu de boue mais pas trop de dénivelé, le circuit proposé passe à la fois dans le village et la campagne et devant le terrain de buggy de Jean-Pierre qui bien entendu nous fait une présentation rapide de son activité.

Afin d’éviter toute confusion le Rhône ne passe pas à Ecottes … donc par de Côte du Rhône.

Nous reprenons le chemin et consigne de sécurité oblige, nous longeons la D215, à gauche à « la queue leu leu » pour bifurquer de nouveau à gauche à 50 m en direction de la ferme « Leleu » … ! et du centre du village.

A proximité de l’église du sacré Cœur (bâtie au 18è siècle en pierres blanches venant de la carrière toute proche, l’église est agrandie en 1853 avec la construction du choeur, puis en 1870 d’un clocher en pierre) nous nous arrêtons.

Un rappel est fait : dimanche prochain, la Galette des rois reportée, sera servie à Esquerdes.

Nous remercions Nadine M et Francine D pour leur implication.

A bientôt pour de nouvelles aventures

Rando Rando du Dimanche : Escalles La boucle <>

Participants Nombre de participants: 35

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres n/a métres

date Dates: 30/01/2022

description Description:

Nous sommes35 à nous élancer sur le parcours du jour.
A partir de la station de pompage, un chemin de terre sur la gauche nous mène à la falaise.
Nous longeons celle-ci, sur le GR120 en direction de Wissant. Sur la crête de cette partie de falaise, dite « Petit-Blanc-Nez, plus modeste que sa grande sœur située un peu plus au nord, la vue à 360° nous offre : d’un coté au-delà du détroit, les côtes Anglaises ; au sud, la baie de Wissant et le cap Gris-Nez ; au Nord le cap Blanc-Nez avec à son sommet le monument de la Dover-Patrol ; à l’ouest, les pâturages vallonnés de la ferme Saint-Po.
Descente sur la plage par un escalier disposé et sécuritaire où nous marchons sur quelques dizaines de mètres sur les cailloux, car la marée est haute.
Nous traversons le hameau de Strouanne, longeons sur 200 mètres la D940, puis nous nous dirigeons vers le Mont à Grignon et le Mont Roti sur le GR128, un dénivelé progressif qui nous amène à 110 mètres d’altitude.
Le vélo-route nous conduit jusqu’au lieu-dit « Le Tape-cul ».
Mystère sur l’origine de ce nom !
Parmi les nombreuses définitions du dictionnaire, nous pourrions retenir celle-ci : 
« Brimade, consistant à taper le derrière de quelqu’un par terre en le tenant par les bras et les jambes » !
Personne n’a vraiment envie d’en faire l’expérience !
Un sentier ombragé suivi de la rue à Vaches nous mène au hameau de Haute Escalles.
Le chemin du Moulin, tracé du GRP du Tour du Boulonnais, nous conduit sur les hauteurs des Noires Mottes, puis sous une voute de végétation, nous voilà au point le plus haut de notre balade : le Mont Hubert à l’altitude de 151 mètre. Magnifique vue sur Escalles en contrebas !
Descente vers la D940, et direction la colonne du Dover-Patrol.
Descente par le sentier aménagé du Cran d’Escalles avec en point de mire la belle plage de Wissant et le phare du cap Gris-Nez.
Retour par le large chemin piéton qui ramène à notre point de départ.
Agréable balade sur les hauteurs d’Escalles, considérée à juste titre comme l’une des plus belles de notre littoral grâce son sublime panorama, et avec en prime un soleil radieux, de qui ne gâche en rien le plaisir !
Merci à tou(te)s les participant(e)s.

Rando Rando Douce : Tardinghen le sentier des berniques

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 25/01/2022

description Description:

33 participants en ce frais mardi au départ de la dune du Châtelet. Tout d’abord, cap à l’Est pour longer la dune et les marais avant de rejoindre la plage bien découverte. On y remarque les larges plaques de tourbe issue de la décomposition il y a bien longtemps de grand forêts.
De retour au Chatelet nous entreprenons l’ascension du Mont au Leux (loups). Nous découvrons alors le banc aux berniques créé par l’artiste plasticien Nicolas Floc’h en 2015 dans le cadre du festival Slack !. Il a représenté des berniques en guise de lampadaire. Des berniques sont des petit coquillages, appelés aussi patelles ou encore chapeau chinois.
L’artiste invite les promeneurs à s’accrocher au paysage comme mes berniques s’accrochent à leur rocher.
Nous traversons bientôt Framezelle pour rejoindre la rue de la mer au Cap gris Nez. Petite halte avant de grimper sur la falaise pour découvrir la baie de Wissant lentement envahie par la marée montante.
Après avoir cheminé dans les dunes bordées d’argousiers et de ronciers, nous franchissons un bien modeste fleuve : le ruisseau du Châtelet avant de rejoindre notre point de départ
A dimanche prochain à Escalles !

Rando Rando du Dimanche : Hervelinghen par monts et par vaux

Participants Nombre de participants: 22

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 0 métres

date Dates: 23/01/2022

description Description:

Nous accueillons avec grand plaisir Catherine et Yves venus de Calais. Je vous remercie pour votre réactivité face aux aléas que tout randonneur doit faire face.
Dés le départ une belle montée nous attendait. Partant du camping « les voiles des 2 caps » d’Hervelinghen, nous nous dirigeons vers la Vallée des Cailloux et passons à proximité de Ramsault pour nous diriger vers les Monts, et le Mont de Calais . Nous poursuivons vers le Tape Cul. Après une pause, nous rejoignons le Fond de Sombre via le GR128 en passant par le Mont Rôti, le Mont à Crignons, le Mont d’Averloot. Par la suite nous empruntons le chemin passant par la Terre des Petits en direction des Monts et revenons à notre point de départ par la vallée des Cailloux. Nous ne nous lassons pas de la diversité des paysages qui s’offrent à nous, notamment lorsque nous sommes sur les points culminants. 

La localité tiendrait son nom de l’anthroponyme germanique Helvidis, ayant subi l’attraction du nom Willingus, suivi de ingen « gens( de) + he (i) m « demeure », devenant la demeure du peuple Helvidis. Cette commune est située dans le périmètre du parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale au sein du grand paysage nommé paysages littoraux et arrière littoraux de la Terre des 2 Caps. Le socle géologique est constitué de craie blanche à silex et de marnes issus du secondaire. Il en résulte un paysage couvert de vallées sèches avec de grandes cultures annuelles, caractéristiques de l’arrière du littoral maritime.
Nous savons nous adapter aux caprices du temps, mais face à une battue aux sangliers organisée sur le secteur de Carly rendant impossible le maintien de la randonnée initiale, nous ne faisons pas le poids. C’est pourquoi, Je vous remercie d’avoir réagi aussi promptement au changement du lieu de randonnée, votre présence n’en a été que plus appréciée.
Consultez notre calendrier sur le site de l’ARCO pour connaître les prochaines randonnes.

Rando Rando Douce : Bouquehault du moulin a la vallée

Participants Nombre de participants: 34

kms Nombre de kilomètres: 7 kilométres 700 métres

date Dates: 18/01/2022

description Description:

Nous étions 34 au départ de la Randonnée de BOUQUEHAULT aujourd’hui pour une boucle d’environ 8 km à travers champs sous le soleil d’hiver et un ciel bleu magnifique. Ça faisait si longtemps …!!

Au départ du parking de l’église, après un petit briefing, nous bifurquons ensuite juste après l’école, pour longer la voie ferrée à 500 m et continuer, après une petite traversée de village, sur le PR ‘’ Sentier de Mon Gardin’’.

Les chemins quoique humides sont praticables et la randonnée se fait sans problème particulier.

Une pause est prise à côté du Lieu-dit ‘’Bois Madame’’, puis nous longeons la D248 , côté gauche, en file indienne jusqu’à l’observatoire de BOUQUEHAULT.

C’est ensuite que l’affaire se corse… Une descente en version ‘’patinage’’ (pas toujours artistique et j’en sais quelque chose) mais toujours dans la bonne humeur.

Nous avons pu profiter de plusieurs points panoramiques et avons vu BOUQUEHAULT sur toutes ses faces.

Après avoir rappelé la prochaine rando de dimanche à CARLI dans le boulonnais animée par Patricia, et celle de Tardinghen pilotée par Yves et Martine, nous nous séparons à l’arrivée satisfaits de notre après-midi si bien ensoleillée.



Toponymie

Toponyme d'origine néerlandaise, composé de boek ou beuk « hêtre » et holt ou hout « bois », ce qui donne « bois de hêtres, hêtraie », montrant que la Flandre française néerlandophone s'est étendue au-delà de Calais

Un peu d’histoire

Selon des auteurs anciens, BOUQUEHAULT était une seigneurie au Moyen-Age, et le seigneur de BOUQUEHAULT, comptait parmi les Barons, c’est-à-dire grands vassaux, du compté de Guînes. Au XVIII e siècle, la seigneurie de Bouquehault appartenait à un membre de la famille de Calonne.

Quant à l’église, Pierre Héliot décrit ainsi l'église Saint-Omer de Bouquehault en 1953 :

« Petite église sans apparence, mais curieuse par certains détails : nef du XIXe siècle montée sur fondations anciennes, tour centrale et chœur, ceux-ci bâtis au XVIe siècle et voûtés. Inachevé ou détruit dans ses parties hautes, le clocher n’a qu’un étage, correspondant avec la salle de refuge élevée au-dessus du sanctuaire. »

A son origine, l'église n'était que la partie haute du bâtiment. Ses murs étaient très épais pour pallier à l'absence de contreforts. Sa construction remonte au moins au XVIème siècle. On y entrait par une porte unique dont on peut encore voir l'emplacement dans la muraille, côté sud. Cette haute église a la particularité d'avoir, au-dessus du chœur, une salle de refuge à laquelle on accède par un escalier logé dans la muraille. La partie basse de l'édifice a été construite plus tard, toujours au XVIe siècle.

Au début du XVIIème siècle, l'église, qui avait été pillée et incendiée par des troupes ennemies, était dans un état de délabrement extrême. Il ne restait que quelques murs et la tour était écroulée. La reconstruction de la partie haute commença en 1626 : on refit la toiture et les voûtes du chœur : le haut de la tour fut remplacé par un clocher en charpente. La reconstruction de la basse église fut réalisée en 1678-1679.

Rando Rando du Dimanche : Marquise à travers la campagne givrée

Participants Nombre de participants: 30

kms Nombre de kilomètres: 13 kilométres 700 métres

date Dates: 16/01/2022

description Description:

Le temps pluvieux n'a pas entamé l'enthousiasme des participants.
Sortis de l'aire de covoiturage nous empruntons le chemin qui nous mène devant la gendarmerie puis nous nous dirigeons vers le centre de Marquise, nous passons devant la "cité des vieux" pour rejoindre Bouquinghen.
Une petite côte nous mène au pont résonnant, nous empruntons un sentier qui nous mène à la Prévosserie puis au bois de Rinxent.
Nous cheminons jusqu'au mont Tintouin " bruit assourdissant et répétitif " où nous découvrons le château de la famille Willecot de Rincquesen " parent de Nathanaël de Rincquesen journaliste sur France 2 " .
De retour à Bouquinghen le chemin nous mène au collège Jean Rostand puis nous rejoignons l'aire de covoiturage.
Merci aux courageux randonneurs d'avoir participé malgré les aléas de la météo.
Lucile, Marie-Jo et Philippe

Rando Rando Douce : Ambleteuse les dunes de la slack

Participants Nombre de participants: 32

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 400 métres

date Dates: 11/01/2022

description Description:

Rendez-vous à 14 heures sur le parking de la mairie pour une randonnée conduite par Pierre.
32 marcheurs ont répondu présent.
Première randonnée douce de l’année.
Les rues Marinot, du Maréchal Foch et de l’Ecluse nous amène à la rivière de la Slack.
Nous suivons le GR120 par un sentier pavé, puis sableux jusqu’à l’embouchure du cours d’eau avec comme de mire : le fort d’Ambleteuse.
Après quelques kilomètres de plage sur le sable presque dur, la marée est à son plus bas niveau, une trouée dans le cordon argileux, au niveau de « la Pointe aux Oies » nous amène dans les immensités dunaires (plus de 200 ha, c’est l’un des plus vastes massifs dunaires du département) parsemées de jolis bois de pins, de mares où viennent se reproduire de nombreux amphibiens.
Nous cheminons à travers ses méandres qui façonnent le caractère sauvage et authentique du site.
La boucle se termine par un chemin herbeux au départ, mais fortement boueux sur une centaine de mètres, histoire de salir un peu les chaussures ! Puis les charmantes ruelles du village nous ramènent à notre point départ.
Belle randonnée juste avant le crépuscule avec des températures idéales pour gambader en pleine nature.
Merci à tous les participants.


Rando Rando du Dimanche : Marck le bol d'air

Participants Nombre de participants: 32

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres 0 métres

date Dates: 09/01/2022

description Description:

 Le bol d’air de la nouvelle année »
Après un samedi de pluie glaciale ininterrompue, un incroyable beau soleil et un ciel bleu sont au rendez-vous de cette première rando de la nouvelle année.
28 participants au départ. Nous accueillons pour la première fois, Karine de Calais, Nadine d’Alembon et Philippe d’Ath (Belgique) mais aussi parfois de Calais.
Nous partons vers l’Est pour passer devant la célèbre maison de Liliane et José, couple fondateur de notre association qui nous font la plaisir de nous accompagner sur quelques kms.
Voici la place de l’Europe récemment réaménagée. Derrière l’église le beau parc Simone Veil et ses jeux, est traversé par une nouvelle allée qui nous permet grâce à un nouveau pont de franchir le canal de Marck. Là, Sylvie, Lucien et leurs petits-enfants nous rejoignent. Baptiste très à l’aise sur son petit vélo, et Tom bien au chaud dans sa poussette.
Après le pont Pollard, nous longeons la voie ferrée pour rejoindre le pont d’Arras et emprunter la « Rue du Sauve en Temps ».
Petite pause à la ferme du Beau Pays où se situe le siège d’un jardin botanique que Sylvie et Lucien nous ferons bientôt découvrir.
Cap à l’Ouest pour rejoindre le canal de Marck. Attention à Marie Grouette qui y vit et pourrait attirer l’une ou l’un d’entre nous au fond de l’eau avec son terrible crochet !
Aux abords du complexe sportif Hubert Seban, nous remettons les masques pour traverser les équipements sportifs. Un peu déçus d’avoir dû annuler le moment convivial qui devait nous réunir autour de la galette des rois, nous nous promettons de reporter cet évènement dès que possible !

Rando Séjour : Baie de somme

Participants Nombre de participants: 20

kms Nombre de kilomètres: 11 kilométres 0 métres

date Dates: 01/01/2022 au 01/01/2022

description Description:

9h30 rendez-vous avec la troupe pour visiter Saint Valéry après avoir remis en ordre les 2 gîtes.
Direction le Cap Hornu.
Nous montons jusqu'à la chapelle des marins puis nous prenons les ruelles de Saint valery pour admirer les maisons à colombages et typique de la région. Nous franchissons la porte Jeanne d'Arc 2 petites portes mènent à un tunnel allant jusqu'au Crotoy.
Nous visitons l'église Saint Martin puis nous empruntons un escalier pour accéder au calvaire des marins d'où nous découvrons un superbe panorama. Retour au parking par la digue où nous dégustons notre plateau repas face à la mer.
Rassasiés, nous prenons le chemin du Marquenterre pour une visite guidée très appréciée des randonneurs.
Jérémy le guide nous a fait découvrir les Tadornes, les Avocettes, les spatules, les cigognes (les nids de ces dernières peuvent peser de 300 à 500 kg) les mouettes rieuses etc...
Après 2 heures de visite très intéressante nous prenons le pot de l'amitié avant de nous séparer.

Cordialement
Marie-Catherine, Marie-Jo et Phil

Rando Rando du Dimanche : Audrehem ligne d'anvin Gué et chapelle st thérèse

Participants Nombre de participants: 22

kms Nombre de kilomètres: 9 kilométres 700 métres

date Dates: 01/01/2022

description Description:

Nous étions 22 au départ de cette randonnée au départ de la salle des fêtes d audrehem ,
Direction le village d audrehem avec son église et une rue qui porte le nom d un célèbre habitant Luis Amede Rape
, Nous avons pris ensuite ensuite la direction du gue avec ses chutes d eau et son ancien moulin Puis la chapelle sainte therese Nous ferons une petite pause afin d admirer ce lieu reposant dédie a sainte therese de Lisieux
Nous allons franchir un petit pont au dessus de la Hem rivière de première catégorie
Puis enfin direction vers la ligne d Anvin pour arriver finalement a notre point de départ avec une belle vue sur la vallée de la hem et du village d audrehem
Audrehem
Louis Amede Rape est le célèbre personnage
D’abord curé à Wismes, il devient chapelain au couvent des Ursulines de Boulogne. En 1839, il décide de suivre Monseigneur Purcell, évêque de Cincinnati et devient missionnaire dans la région des Grands Lacs à Tolédo en Amérique. Il instruit les enfants, aide les malades et surtout combat l’alcoolisme qui fait des ravages chez les immigrants. En 1847, il est sacré évêque de Cleveland. Il y fait construire la cathédrale et développe l’enseignement en créant plus de 120 écoles. Il œuvre aussi dans l’assistance publique en faisant construire l’orphelinat et au moment de la guerre de Sécession, l’hôpital de Cleveland. En 1870, il se démet de sa fonction d’évêque et se retire à Saint Albans dans le Vermont. C’est là qu’il meurt le 8 septembre 1877. Il est inhumé dans la crypte de la cathédrale.
En 1997, une foule immense était à Audrehem pour commémorer le 120ème anniversaire de sa mort. Aujourd’hui, une rue porte son nom et tout le monde au village connaît l’histoire de cet homme hors du commun.
Plaque commémorative de Louis Amédée RAPPE sur le mur de l'église St Médard

L’église Saint Médard actuelle, date de 1650. 
Elle est de style gothique pur, mais très simple et sobre. Elle offre la particularité de posséder 3 nefs, ce qui est assez exceptionnel pour une si petite église. 
’L intérieur offre une vision de rêve pour qui apprécie l’art religieux. 
Tout d’abord, il y a les fonts baptismaux du 17ème siècle en pierre de Marquise. 
Ils apparaissent très trapus sur les 5 supports sculptés. 
Entre les 15ème et 16èmesiècles, le village fut pillé à de nombreuses reprises. Au milieu du 17ème siècle, les deux forteresses, le château de la Motte et celui de Fouquessolles furent rasés. C’est à cette époque que l’on construit la superbe et curieuse église Saint Médard. 
Peu avant la révolution, le village était très peuplé et riche. A partir de la révolution, Audrehem connu l’exode rural et la forte natalité entraîna un morcellement du territoire.

Le gue Audenfort
L'implantation d'un moulin sur le site du gué d'Audenfort est représentée sur la carte de Cassini (vers 1750).La carte de cassini première carte topophique établie à l'échelle du royaume de france dans son ensemble Son fonctionnement a l aide d une roue a aubes , une turbine fut mise en place dans les années 1970.
Le gué initial ne devait pas comporter réellement d'aménagement, précédentes que la passerelle était constituée de deux tronçons de bois sur pilotis. Aujourd'hui, une passerelle en profilés métalliques présentant un revêtement en enrobé permet à de petits véhicules de franchir le cours d'eau. Des gardes-corps en métal assurent la sécurité. Des terrasses en parkings en enrobé noir ou béton furent réalisées autour de l'actuelle auberge.
La première pisciculture a été créée vers 1960 et a été réaménagée vers 2003. La pisciculture n est plus en activitee
Chapelle Sainte-Thérèse de Lisieux Audenfort
La chapelle Sainte-Thérèse de Lisieux situé à Audenfort dans le hameau de Clerques dans un style romano-byzantin est un lieu de pèlerinage a été édifiée en 1929 par l’architecte audomarois Vandenberghe à la demande de la famille Lorgnier
Mme Lorgnier avait fait construire cette chapelle a la suite de sa guérison d’une grave maladie et pour remercier Ste Thérèse qu’elle priait....
la sainte vénérée habillée par les carmé­lites de Saint-Omer fut autrefois l’objet de fervents rassemblements entre 1930 et 1960.
Thérèse Martin a connu un destin extraordinaire. Arrivée à Lisieux avec sa famille suite à la mort de sa mère, elle devient religieuse en entrant au Carmel de Lisieux à l’âge de 15 ans. Elle y passera le reste de sa courte vie. Avant de mourir à l’âge de 24 ans, elle écrira son message religieux dans un livre appelé « Histoire d’une âme ». Une dévotion mondiale extraordinaire suivra la publication de ses écrits et Sainte-Thérèse de Lisieux deviendra une des Saintes les plus connues du monde.
Ce livre, paru un an après sa mort, a été traduit en plus de 60 langues. Grâce à lui, le monde entier découvre les grandes qualités de son caractère et le mystère de sa vie intérieure avec Dieu.
Dans cet ouvrage, la « petite voie » de sainte Thérèse nous apprend comment réaliser et atteindre la sainteté dans la vie quotidienne, non par des actes extraordinaires mais par la monotonie des petits sacrifices offerts à Dieu par amour.
Elle mourut à 24 ans, le 30 septembre 1897 de tuberculose, au Carmel de Lisieux où elle était entrée à l’âge de 15 ans. Son tombeau attira les fidèles et des événements miraculeux ne tardèrent pas à être attribués à son intercession. L’intercession est une  prière de demande en faveur de quelqu’un. 

La ligne d anvin
La ligne d'Anvin à Calais a été inaugurée en 1882. Elle a fonctionné jusqu'au 28 février 1955. Elle était à voie métrique. Une voie métrique est une voie ferrée  dont l écartement des rails  est de 1 mètre
Cette ligne présentait un intérêt local, car elle a permis de désenclaver le territoire, de rapprocher les terriens des côtes et inversement.
Principales gares de la ligne
• Anvin
• bergeuneuse
• Équirre
• Verchin
• Fruges
• Coupelle-Vieille
• Fauquembergues
• Remilly-Wirquin
• Lumbres
• Acquin
• Tournehem
• Ardres
• Guînes
• Coulogne
• Calais


Que de récits pittoresques ou tragiques parsèment les journaux tout au long de l'existence de cette ligne qui a marqué quelques générations On prenait ce train pour se rendre à son travail, visiter un parent, faire ses courses ou même pour prendre un autre train, parfois rejoindre une caserne, mais aussi, pour le plaisir : aller au marché ou à la foire, à la ducasse, à la chasse ou à la pêche, à la mer, à la forêt, à la ville ou à la campagne ; la Caisse des écoles de Calais offrit pendant de nombreuses années un voyage de Calais à Lumbres aux lauréats du vénérable Certificat d'Études Primaires.
Même si ce train a parfois tué, il a rendu tellement de services, contribué à tant de moments agréables, qu'il mérite bien qu'on s'en souvienne et que l'on recherche sa trace encore visible dans le paysage, pendant qu'il en est temps encore,
Cette randonnée a permis de découvrir le gué d Audenfort ,la chapelle saint thérése , la hem et pour finir la ligne d Anvin , Tous les participants ont apprécies de découvrir ces lieux au milieu d une campagne verdoyante avec des explications historiques qui démontrent que les habitants sont attaches a ces lieux de mémoire ,

Rando Rando Douce :

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 01/01/2022

description Description:

Rando Rando Douce :

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 0 kilométres 0 métres

date Dates: 01/01/2022

description Description:

Rando Rando Douce :

Participants Nombre de participants: 33

kms Nombre de kilomètres: 8 kilométres 0 métres

date Dates: 01/01/2022

description Description:

Rando Rando du Dimanche : Wimille

Participants Nombre de participants: 36

kms Nombre de kilomètres: 12 kilométres n/a métres

date Dates: 19/12/2021

description Description:

 Deux petits tours et puis… c’est bon » du 19/12/2021

Pour cette dernière rando de l’année 2021, 36 Mères et Pères Noël se sont retrouvés au départ de Wimereux.

On commence par monter vers le « Bon Air » pour rejoindre une petite zone marécageruse : une zone naturelle aux portes de la ville.

Nous voici au Baston pour redescendre la vallée du Wimereux, fleuve côtier qui a donné son nom à la ville.

A peine avons-nous franchit le Viaduc que nous sommes à Wimille. Autrefois, Wimereux était un hameau de Wimille. Mais devant l’attraction de nombreux anglais et autres estivants qui venaient découvrir les bienfaits des bains de mer, en 1899 la ville de Wimereux fut créée, indépendante de Wimille au caractère plus rural.

Après avoir longé la rive droite du Wimereux voici le Château d’Houlouve, devant le quel nous faisons une petite halte. Les Mères et Pères Noël étant restaurés, ils quittent le parc du wimereux pour passer devant l’Eglise dont les cloches appellent joyeusement les fidèles.

Au fond de son parc, nous apercevons le château de Lozembrune, dont ,ous longeons le mur d’enceinte par une voyette grimpante entrecoupée de chicanes.

Nous traversons au creux d’une vallée secondaire le hameau d’Auvringhen avant d’atteindre et de traverser la voie de chemin defer. Nous sommes alors revenus à Wimereux et son bord de mer.

Les nombreux promeneurs de la digue s’amusent de voir ce défilé rouge et blanc. Les enfants, eux sont plus incrédules ! Pourquoi tant de Pères Noël ?

Sous nos déguisements, c’est avec plaisir que nous provoquons sourires et gestes amicaux.

Voici déjà notre poinr de départ. La hôte du Père Noël contient 36 petits cadeaux, qui sont attibués alétoirement. Toutes et tous déballons avec précipitation et sous les exclamations de surprise !

Francine et Christian nous ont prépraré une belle surprise : du plum pudding maison, arrosé copieusemnt d’un rhum chaud. Quel régal !

Une excellente fin d’année à tous et à l’année prochaine !

Martine et Yves.